Remplacement d’une chaudière au mazout : comment choisir le bon modèle ?

Retour à l'aperçu
remplacer chaudière

En règle générale, le remplacement d’une chaudière au mazout n’intervient pas rapidement. La durée de vie moyenne d’une chaudière au mazout est d’environ 30 ans, et certains modèles affichent des durées de vie plus élevées encore ! Mis à part le brûleur qui doit être remplacé après quinze ans environ, les particuliers peuvent donc profiter de leur chaudière durant de longues années. Votre vieille chaudière au mazout commence tout de même à montrer des signes de faiblesse ? Une panne irrémédiable vous prive soudainement de chauffage et/ou d’eau chaude ? L’heure est alors venue d’acheter un modèle flambant neuf et, surtout, plus durable. Découvrez ici nos conseils et soyez sûr(e) de faire le bon choix.

La législation, point crucial lors du remplacement d’une chaudière

Les installations de chauffage économes en énergie sont maintenant la norme. Au moment de choisir votre nouvelle chaudière au mazout, vérifiez donc que ses performances correspondent aux exigences fixées par l’Union européenne. Le label énergétique est un précieux indicateur en la matière.

Exigences européennes en matière d’écodesign pour les nouveaux appareils de chauffage

Tout nouvel appareil au mazout pour le chauffage des locaux doit afficher une efficacité énergétique saisonnière égale ou supérieure à 86 %. Ce pourcentage fait référence au rapport entre le besoin en chaleur des locaux pour une saison donnée et la consommation d’énergie nécessaire pour couvrir ce besoin. Si vous procédez au remplacement de votre ancienne chaudière, veillez donc à ce que le nouveau modèle réponde à cette exigence d’efficacité.

En revanche, aussi longtemps que votre chaudière de chauffage central n’est pas défectueuse, aucun remplacement n’est exigé. Votre installation de chauffage doit simplement répondre aux obligations régionales en matière de contrôle et d’entretien. N’hésitez pas à consulter sur notre site les législations en vigueur pour les installations au mazout.

Une classe énergétique élevée pour un rendement optimal

Les chaudières au mazout sont aujourd’hui réparties en différentes classes énergétiques sur la base de leur efficacité saisonnière. Pour connaître la classe d’un modèle de chaudière, il suffit de jeter un œil à son étiquette énergétique. Les classes existantes vont de A+++ à G, une efficacité de 86 % correspondant à la lettre B. Vous souhaitez installer une chaudière de classe A ? Optez pour un modèle à condensation, qui est désormais la norme en matière de rendement et de durabilité. Consultez ici notre aperçu des chaudières à condensation de classe énergétique A.

Attention : lorsque plusieurs solutions de chauffage sont combinées dans une seule et même installation, une étiquette est délivrée pour l’ensemble de ce système. Il s’agit du label « package ». C’est notamment le cas si vous optez pour une chaudière à condensation combinée à un thermostat intelligent ou à un chauffe-eau solaire.

Classe énergétique B : le minimum requis

Quelle que soit la région dans laquelle vous habitez, vous devrez opter pour une chaudière de classe énergétique A ou B qui répond aux exigences européennes si vous souhaitez remplacer votre ancien modèle.

Pensez également à confier la livraison et la mise en service de votre chaudière à un technicien agréé qui possède les connaissances requises en matière de combustibles liquides. Les ExpertsMazout, par exemple, sont des spécialistes des chaudières au mazout. Ils remettent systématiquement un document officiel qui atteste de l’installation en bonne et due forme de la chaudière.

Quel type de chaudière choisir ?

Maintenant que vous connaissez les exigences énergétiques pour le remplacement d’une chaudière, encore faut-il choisir le modèle adapté à votre situation. En effet, les chaudières au mazout se déclinent en multiples tailles et formes. Vous disposez actuellement d’un modèle mural au mazout ? Sachez que ce type de chaudière n’est plus disponible sur le marché belge, mais vous aurez l’embarras du choix parmi les modèles sol plus robustes. Vous devrez par ailleurs choisir entre un modèle avec ou sans ballon intégré, qui permet de maintenir une réserve d’eau chaude à température. Attention si vous optez pour une chaudière avec ballon : sachez qu’un modèle avec ballon placé sur ou sous la chaudière prendra moins de place au sol qu’un modèle avec ballon placé à côté de la chaudière.

Une rénovation totale de votre installation

Vous voulez rénover intégralement votre installation de chauffage, et pas uniquement remplacer votre chaudière ? Dans ce cas, pourquoi ne pas combiner votre nouvelle chaudière au mazout avec un système exploitant une énergie renouvelable ? Selon une étude commandée par Informazout auprès du bureau indépendant Ph. Deplasse & Associés, la combinaison d’une chaudière à condensation au mazout et d’un chauffe-eau solaire constituerait l’option de chauffage la plus durable sur une période de quinze ans. Certes, le coût de l’investissement de départ est relativement élevé, mais il existe des primes pour vous aider à y faire face.

Vous êtes avant tout intéressé(e) par le choix le plus avantageux d’un point de vue financier ? Nous vous conseillons alors d’opter uniquement pour une chaudière à condensation, dont le coût annuel s’élève à 3 402 € frais d’installation, consommation de mazout, entretien et financement compris. Une chaudière combinée à un chauffe-eau solaire vous coûtera quant à elle 3 467 € par an.

Faites appel à un spécialiste

Comme tout achat important, l’acquisition d’une nouvelle chaudière au mazout demande de bien comparer les prix et les devis d’installateurs. Pour une chaudière au mazout à haut rendement, tablez sur des coûts d’environ 5 160 € (label énergétique B) et de 6 560 € (label énergétique A), frais d’installation non compris. Le prix exact de votre chaudière dépendra en outre de sa puissance, de la durabilité de ses matériaux et de ses possibilités en matière de domotique. Contactez un ExpertMazout de votre région pour plus d’informations et des conseils sur mesure.

Sur le même sujet

Vous pensez à changer de chaudière et vous cherchez un nouveau modèle ? Découvrez ici les avantages...
Remplacer votre vieille chaudière énergivore ? Optez alors pour un appareil moderne et durable...