Le choix durable pour le remplacement d'une ancienne installation au mazout

Une chaudière au mazout peut fonctionner de nombreuses années, mais arrivera un jour où elle devra être remplacée.  Surtout si vous voulez vous chauffer efficacement et économiquement.  Informazout a chargé un bureau d'études d'analyser différentes options.  Une conclusion est que la combinaison d'une chaudière à condensation au mazout avec un chauffe-eau solaire est une solution tout à fait durable dans le cadre d'un remplacement.

méthodologie

Méthodologie

Afin de pouvoir comparer le plus objectivement possible les différents scénarios, le bureau d'études indépendant Ph. Deplasse & Associés a établit une méthodologie la plus réaliste possible.  Ils ont pris comme point de départ une habitation belge moyenne de 4 habitants.  Ce logement-type se compose de 3 façades, 2 étages et 180 m² pour un besoin en chaleur total de 28.000kWh/an.  L'étude prend en compte les frais globaux sur une période de 15 ans: frais d'achat et d'entretien de l'installation, frais de combustible, coûts de financement.*

Chaudière à condensation au mazout + chauffe-eau solaire = combinaison durable

En tenant compte de ces différents facteurs, la combinaison d'une chaudière à condensation au mazout avec un chauffe-eau solaire est une combinaison tout à fait durable dans le cadre du remplacement d'une installation.  Ceci est principalement dû au coût de consommation anuel le plus bas.  Pour une telle installation durable, les coûts annuels de consommation et d'entretien s'élèvent à 2.444 €. Vous économisez donc 29% par rapport à une ancienne installation au mazout.  Le coût d'investissement est bien sûr légèrement plus élevé, mais il peut être en partie compensé par des primes.  Calculé sur 15 ans, le coût global annuel est de 3.212 €.

Le choix d'une chaudière à condensation au mazout, sans combinaison avec un chauffe-eau solaire, apparraît comme la solution économique avec - sur une période de 15 ans - un coût global annuel de 3.132 €

Un changement d'énergie n'est pas plus avantageux

Un autre fait intéressant: un changement d'énergie et un passage vers le gaz naturel n'est pas significativement plus avantageux que le choix d'une chaudière à condensation au mazout.  La conversion vers une pompe à chaleur 100% électrique ou une chaudière au propane sont les choix les moins intéressants financièrement.

(*) Retrouvez plus d'informations sur: emag.informazout.be/etude-remplacement-chaudiere-mazout

 

Tout savoir sur le mix énergétique et les possibilités de combiner mazout et énergies renouvelables