Préparer son installation de chauffage à affronter l’hiver

Retour à l'aperçu
Mythes
installation chauffage

L’hiver approche désormais à grands pas ! Tandis que certains se réjouiront de l’arrivée des fêtes de fin d’année, du vin chaud coulant à flots et des soirées passées au chaud devant le feu, d’autres rechigneront à l’idée de devoir enfiler cinq couches de vêtements avant de quitter la maison et de gratter les vitres de la voiture chaque matin. Qui dit saison hivernale, dit en effet préparatifs indispensables. Êtes-vous donc certain d’avoir pris toutes les mesures nécessaires avant l’arrivée du froid ? N’oubliez par exemple pas de préparer votre installation de chauffage à affronter l’hiver pour éviter toute mauvaise surprise !

Fermer les robinets extérieurs

Les robinets extérieurs se révèlent pratiques en été lorsqu’il s’agit d’arroser les plantes et de remplir la « piscine » gonflable des enfants, mais en hiver, leur utilité est limitée. En outre, le risque de gel des canalisations est bien réel, ce qui peut engendrer des dégâts matériels non négligeables. Jouez donc la carte de la sécurité et évitez tout problème en coupant l’arrivée d’eau de vos robinets extérieurs. Enfin, laissez toute l’eau s’en écouler correctement.

Dégager les radiateurs et purger son installation de chauffage

En hiver, impossible d’empêcher le chat de s’installer confortablement sur les radiateurs de la maison, mais il est tout de même conseillé de dégager ceux-ci autant que possible. Utiliser ses radiateurs comme étagère ne pose aucun problème en été, mais si vous les couvrez en hiver, ils restitueront une quantité de chaleur bien moins importante. Veillez également à laisser le chauffage allumé lorsque les températures descendent sous 0 °C. Dans le pire des cas de figure, l’eau des canalisations pourrait geler et les faire exploser. Autre précaution importante : purger tous les radiateurs. Cela vous évitera de gaspiller de l’énergie et de l’argent en raison de radiateurs moins performants.

Remplir la citerne à mazout à temps

Pour finir, nous vous conseillons de commander votre mazout bien à temps. Vider intégralement votre citerne à mazout est non seulement mauvais pour votre chaudière, mais vous ferez aussi face à des délais de livraison plus longs en raison de la forte demande à laquelle font face les fournisseurs de mazout. La saison de chauffe pour une habitation unifamiliale couvre en général les mois de septembre à avril et les mois de décembre, janvier et février représentent à eux seuls 50 % des besoins en chauffage. Contrôlez donc régulièrement le niveau de votre citerne et contactez votre fournisseur à temps.