Guide pratique pour purger vos radiateurs

Retour à l'aperçu
purger radiateur

Les radiateurs de votre habitation restent tièdes bien que votre chaudière tourne à plein régime ? Ceux-ci émettent des bruits inhabituels ? Il est alors temps de les purger, car des bulles d’air se sont probablement formées dans les canalisations. Ces bulles d’air ne résultent en aucun cas de fuites dans les canalisations ou de problèmes lors de l’installation par le chauffagiste. Il se peut qu’elles se soient formées lors du remplissage du circuit et n’aient jamais totalement disparu. Vous l’aurez compris, il n’y a donc aucune raison de céder à la panique.

Purger vos radiateurs, un vrai jeu d’enfants

Les bulles d’air tant problématiques se forment principalement dans les canalisations des étages supérieurs d’un bâtiment. Logique, lorsque l’on sait que l’air contenu dans un liquide monte toujours à la surface. Purger ses radiateurs est donc nécessaire pour en garantir un bon fonctionnement et économiser de l’énergie. Heureusement, il s’agira d’un réel jeu d’enfants si vous suivez ce petit guide pratique.

Matériel nécessaire

De quoi avez-vous besoin pour purger vos radiateurs ?

  • Une clé de purge spéciale ou un tournevis
  • Un torchon et un récipient pour récupérer l’excédent d’eau

Comment procéder ?

Suivez ces quelques étapes pour purger correctement vos radiateurs.

  • Commencez par ouvrir les vannes thermostatiques de vos radiateurs sur la position maximale.
  • Éteignez la chaudière et la pompe de circulation afin que l’eau de chauffage (et de l’air, par la même occasion) cesse de circuler dans l’installation. Attendez que tous les radiateurs soient froids pour les purger.
  • Posez un torchon sous le radiateur et placez le récipient sous le purgeur.
  • Insérez la clé ou le tournevis dans le purgeur et dévissez pour permettre à l’air de s’échapper. Attention : le radiateur est sous pression et il est probable que de l’eau sale s’écoule du purgeur.
  • Tout l’air s’est échappé du radiateur ? Vous pouvez alors refermer le purgeur à l’aide de la clé ou du tournevis.
  • Procédez de la même manière pour l’ensemble des radiateurs. Si ceux-ci se trouvent à différents étages de l’habitation, commencez par purger ceux de l’étage inférieur.
  • Vérifiez enfin que la pression au sein de l’installation est suffisante. Pour le savoir, référez-vous au manomètre de la chaudière. L’aiguille se situe dans la zone verte ? Parfait !