Guide pratique pour purger vos radiateurs

Retour à l'aperçu
purger radiateur

Les radiateurs de votre habitation restent tièdes bien que votre chaudière tourne à plein régime ? Ceux-ci émettent des bruits inhabituels ? Il est alors temps de résoudre le problème et de les purger ! Nous vous expliquons ici la marche à suivre.

Les bulles d’air, la cause de tous les maux

Si vos radiateurs affichent les symptômes évoqués ci-dessus, des bulles d’air se sont probablement formées dans les canalisations de votre système de chauffage. Ces bulles d’air ne résultent en aucun cas de fuites dans les canalisations ou de problèmes lors de l’installation par le chauffagiste. Il se peut qu’elles se soient formées lors du remplissage du circuit et n’aient jamais totalement disparu. Les canalisations des étages supérieurs d’un bâtiment sont les premières concernées par l’apparition de ces bulles d’air. De fait, l’air contenu dans un liquide monte toujours à la surface.

Attention : dans certains cas exceptionnels, une défaillance technique plus grave est à l’origine du problème, comme une fuite dans les canalisations ou un vase d’expansion cassé. L’idéal est alors de contacter un chauffagiste, mais dans les situations les moins graves, vous pouvez vous contenter de purger vos radiateurs.

Pourquoi purger ses radiateurs ?

Bien que des bulles d’air soient relativement inoffensives pour votre installation de chauffage, il reste préférable de les éliminer. Pourquoi ? Parce que les canalisations contenant ces bulles risquent de s’oxyder et donc de rouiller. Une purge régulière garantit en outre un bon fonctionnement de vos radiateurs et vous fera économiser une belle quantité d’énergie.

Purger vos radiateurs, un vrai jeu d’enfants

Vous craignez déjà les pépins à l’idée de devoir purger vos radiateurs ? Pas de panique ! Il s’agira d’un réel jeu d’enfants si vous suivez ce petit guide pratique.

Matériel nécessaire

  • Une clé de purge spéciale ou un tournevis
  • Un torchon et un récipient pour récupérer l’excédent d’eau

Comment procéder ?

Suivez ces quelques étapes pour purger correctement vos radiateurs.

  1. Commencez par ouvrir les vannes thermostatiques de vos radiateurs sur la position maximale.
  2. Éteignez la chaudière et la pompe de circulation afin que l’eau de chauffage (et de l’air, par la même occasion) cesse de circuler dans l’installation. Attendez que tous les radiateurs soient froids pour les purger (cela peut durer un quart d’heure).
  3. Posez un torchon sous le radiateur et placez le récipient sous le purgeur.
  4. Insérez la clé ou le tournevis dans le purgeur et dévissez pour permettre à l’air de s’échapper. Attention : le radiateur est sous pression et il est probable que de l’eau sale s’écoule du purgeur.
  5. Tout l’air s’est échappé du radiateur ? Vous pouvez alors refermer le purgeur à l’aide de la clé ou du tournevis.
  6. Procédez de la même manière pour l’ensemble des radiateurs. Si ceux-ci se trouvent à différents étages de l’habitation, commencez par purger ceux de l’étage inférieur.
  7. Vérifiez enfin que la pression au sein de l’installation est suffisante (1,5 à 2 bar). Pour le savoir, référez-vous au manomètre de la chaudière. L’aiguille se situe dans la zone verte ? Parfait !

Vous avez fini de purger vos radiateurs ? Vous pouvez alors rallumer votre chaudière. Les bruits désagréables devraient avoir disparus et vos radiateurs chaufferont normalement à leur pleine puissance.

Sur le même sujet

Vos radiateurs sont-ils équipés de vannes thermostatiques ? Ces vannes présentent bien des...
Diminuer sa consommation énergétique et chauffer durablement votre maison ? Tout passe par un audit...