Comment régler le chauffage pour un fonctionnement optimal?

Retour à l'aperçu

Comment régler le chauffage pour un fonctionnement optimal?

L’objectif de toute installation de chauffage est évidemment de créer une température intérieure agréable afin de ne pas devoir porter deux pulls pour manger ou se détendre dans le fauteuil. Si vous êtes attentif à l’environnement et au prix de votre facture d’énergie, cela ne vous suffira pas. Si vous en voulez plus, il est nécessaire de régler votre chauffage pour qu’il fonctionne de manière optimale. Vous ne savez pas comment faire ? Nous vous donnons des conseils dans cet article.

Régler le chauffage pour économiser de l’énergie

Régler son chauffage peut paraître évident, et pourtant, de nombreuses installations de chauffage sont mal réglées. La température de chauffe demandée est par exemple plus élevée que nécessaire ou le chauffage est branché dans des pièces non occupées. Régler votre chauffage correctement vous garantit non seulement un confort optimal, mais aussi un gaspillage énergétique minimal. Le saviez-vous ? Chaque degré en moins peut vous faire économiser 7 % sur votre facture d’énergie. Un pourcentage impressionnant, qui ne nécessite que peu d’efforts.

Des instruments en harmonie

L’installation de chauffage ainsi que les instruments de régulation doivent être parfaitement coordonnés. Et en la matière, tout dépend de vos préférences. Si votre habitation est équipée du chauffage central avec des radiateurs, vous pouvez par exemple opter pour une régulation simple et économe sous la forme suivante :

  • Un thermostat programmable dans la pièce de référence (souvent le séjour) ;
  • Des vannes manuelles sur les radiateurs dans la pièce en question ;
  • Des vannes thermostatiques dans les autres pièces.

Il s’agit là déjà d’un système performant, mais si vous le désirez, vous pouvez aller encore plus loin. Un régulateur de température avec sonde extérieure en est un parfait exemple. Il vous offre un confort supplémentaire ainsi qu’une belle économie d’énergie. Grâce à cette solution, la température de votre chaudière sera automatiquement adaptée à la température extérieure. Vous n’aurez ainsi jamais de mauvaises surprises. En Belgique, il s’agit d’un avantage non négligeable : il n’est pas rare que de belles journées se terminent par une averse glaciale (ou l’inverse). Quant au thermostat intelligent, c’est véritablement le nec plus ultra dans le domaine. Il comporte un module d’auto apprentissage et après un temps, il sera capable de régler parfaitement la température en fonction de la température extérieure et des pertes de chaleur.

Programmez correctement votre thermostat

Un thermostat correctement programmé est un must. Cela signifie qu’il est adapté à vos activités, mais aussi à vos absences :

  • Pendant la nuit, et lorsque vous êtes absent, 16°C suffisent.
  • Le matin avant d’aller travailler, lancez le chauffage une demi-heure avant votre réveil pour une température agréable, et coupez-le un quart d’heure avant votre départ.
  • De la même manière, il peut être bénéfique d’allumer le chauffage une demi-heure avant votre retour à la maison, et de le régler sur la température de nuit une demi-heure avant d’aller dormir.

Une température constante garantie

Dans votre maison, toutes sortes de facteurs peuvent faire augmenter la température : l’éclairage, les appareils électroménagers, les visites… Ce sont des éléments qui vous procurent de la chaleur gratuite et dont il vous faudra tirer un profit maximal. Évidemment, vous n’allez pas prendre vos invités en otage, mais vous pouvez par exemple ouvrir la porte du four pour le laisser refroidir, tout en réchauffant la cuisine. Et nous ne parlons même pas des rayons du soleil, une autre source de chaleur gratuite à intégrer dans votre chauffage.