Chaudière au mazout modulante : performances optimales garanties

Retour à l'aperçu
chaudière au mazout modulante

Une chaudière qui adapte sa puissance de combustion en fonction de vos besoins en chaleur ? Une telle technologie était déjà disponible pour ceux et celles se chauffant au gaz, mais depuis peu, les consommateurs de mazout peuvent eux aussi en profiter. Pourquoi une chaudière au mazout modulante est-elle si intéressante ? Découvrez-le dans cet article !

Chaudière au mazout modulante : mode de fonctionnement

Afin de comprendre l’intérêt des chaudières au mazout modulantes, il est indispensable de les comparer aux anciens modèles de chaudières au simple mode de fonctionnement « tout ou rien ». Comme vous le devinez, le brûleur de ces dernières tournait à puissance maximale jusqu’à ce que la température intérieure souhaitée soit atteinte, avant de s’éteindre complètement.

La puissance d’une chaudière au mazout modulante peut, quant à elle, être régulée de deux manières : suivant plusieurs allures ou non. La différence entre ces deux systèmes est comparable à la distinction faite entre les voitures automatiques et manuelles. Si l’on reste fidèle à cette analogie, les allures sont ici comparables à nos vitesses et le système « tout ou rien » à une boîte automatique.

Les chaudières au mazout à condensation fonctionnent bien souvent grâce à un brûleur à deux allures. Un brûleur de ce type ne fonctionne pas constamment à puissance maximale, mais tourne aussi longtemps que possible à puissance réduite (40 à 60 % de sa pleine puissance). Lorsque votre habitation doit être chauffée, le brûleur s’enclenchera en « première allure », c’est-à-dire à sa puissance minimale. S’il ne parvient pas à atteindre la température souhaitée dans un temps imparti, le brûleur passera alors en « deuxième allure » et fonctionnera à puissance maximale. Dans le cas contraire, il continuera de fonctionner en première allure. Bien entendu, faire fonctionner votre chaudière à puissance réduite représente la solution la plus économique pour votre portefeuille.

Une chaudière au mazout modulante met cependant la barre encore plus haut, et ajuste continuellement sa puissance afin de fournir la quantité exacte de chaleur souhaitée. Celle-ci calcule par exemple la température que doit avoir l’eau de l’installation de chauffage pour chauffer votre logement et y maintenir une température agréable. Le matin, le brûleur d’une chaudière modulante fonctionnera à plein régime avant de réduire sa puissance de combustion (jusqu’à 33 % de sa puissance maximale) au fur et à mesure que la température au sein du logement augmente.

Les avantages d’une chaudière au mazout modulante

Une chaudière capable d’adapter sa puissance en fonction de vos besoins en chaleur constitue, vous l’aurez compris, la solution la plus économique disponible sur le marché, puisque ce type de chaudière offre le rendement le plus élevé pour une quantité limitée de mazout. Les chaudières modulantes émettent en outre moins de substances nocives que leurs ancêtres « tout ou rien », qui s’enclenchent et s’éteignent bien plus souvent. Autre avantage de ces redémarrages moins fréquents : une durée de vie prolongée des pièces de la chaudière ! Le technicien qui entretient votre chaudière modulante ne devra d’ailleurs pas régler lui-même la pression de l’air et de la pompe du brûleur. En effet, les composants électroniques de la chaudière effectueront eux-mêmes les réglages relatifs au brûleur.

L’intégration du brûleur à la chaudière modulante permet également à cette dernière d’afficher un format plus compact que ses concurrentes, ce qui n’est pas sans bénéfices. Enfin, une chaudière au mazout modulante ne devra pas nécessairement puiser de l’air comburant via des grilles ou des ouvertures réalisées dans les murs. Grâce à une configuration « fermée », la chaudière pourra puiser l’air extérieur dont elle aura besoin pour fonctionner via la cheminée. Résultat ? Une chaudière moins bruyante et un contrôle parfait de l’apport d’air comburant.

Quelle combinaison idéale ?

Afin de profiter au maximum des avantages d’une chaudière au mazout modulante, l’idéal est de l’associer à :

  • un système de régulation avec sonde extérieure, de sorte que les pertes de chaleur enregistrées par le bâtiment soient calculées de manière proactive sur la base de la température extérieure et que votre chaudière s’y adapte le plus précisément possible.
  • une sonde intérieure qui règle la chaudière sur la base de la température au sein d’une pièce de référence.
  • des vannes thermostatiques vous permettant de régler la température de chaque pièce individuellement.
  • une pompe de circulation intelligente faisant circuler l’eau de chauffage à pression constante en tenant compte du débit dans votre installation (allumer l’ensemble ou un seul des radiateurs de votre logement fera en effet un monde de différence !).