Réduire votre facture d’énergie ? Quelques conseils malins

Retour à l'aperçu
Prix
facture d’énergie

Nombreuses sont les personnes qui ont aujourd’hui appris à gérer intelligemment leur consommation d’énergie. Celles-ci programment leur thermostat de manière optimale pour toujours chauffer leur logement à la bonne température, éteignent leur chaudière lorsqu’elles n’ont pas besoin de chauffer leur intérieur (lors d’un séjour en vacances, par exemple) ou réduisent de quelques degrés la température de leur chauffe-eau… En suivant leur exemple, vous diminuerez vous aussi rapidement le montant de votre facture énergétique, et ce, malgré les prix élevés de l’énergie. Le mazout possède d’ailleurs un certain nombre d’avantages à ce niveau, de sorte que n’aurez pas à vous saigner pour chauffer votre habitation et votre eau sanitaire. Découvrez-en plus dans cet article !

Passer commande au bon moment

Vous n’êtes pas sans savoir que le prix du mazout varie en fonction, entre autres, du prix du baril de pétrole brut sur le marché international et du cours du dollar. Pourquoi donc ne pas tirer profit de ces fluctuations de prix ? En tant que consommateur, vous et vous seul choisissez le moment où vous passez commande. Vous pouvez donc attendre une chute des prix pour contacter votre fournisseur de mazout et remplir votre citerne. Gardez bien les prix à l’œil et faites preuve d’intelligence. Petit conseil : n’attendez pas trop longtemps avant de recommander du mazout, au risque que votre citerne ne soit plus suffisamment remplie et que les canalisations se bouchent (auquel cas les économies réalisées seront directement perdues).

Comparer les différents fournisseurs

Changer de fournisseur de gaz ou d’énergie se révèle parfois être un véritable parcours du combattant. Paperasse administrative, indemnité de rupture de contrat… Rien ne vous sera épargné. De ce point de vue, le mazout offre une liberté bien plus grande : vous choisissez vous-même votre fournisseur et en changez à chaque ravitaillement si le cœur vous en dit, de manière à réduire le montant de votre facture d’énergie. En somme, commander du mazout s’apparente à l’achat d’un pain : vous choisissez votre boulangerie et allez acheter vos viennoiseries ailleurs si leur prix est moins élevé.

Les fournisseurs de mazout sont tenus de respecter le prix maximum officiel fixé dans le contrat-programme conclu entre l’État belge et la Fédération pétrolière belge, mais peuvent bien entendu proposer des prix au litre inférieurs à ce prix officiel. Fixer un prix maximum crée avant tout une certaine stabilité sur le marché, ce qui s’avère avantageux pour vous, le consommateur, qui avez encore la possibilité de comparer les prix.

L’importance des prix, mais aussi de la qualité !

Afin de limiter vos dépenses et d’être certain de bénéficier des meilleurs prix, vous pouvez enfin opter pour un mazout classique, meilleur marché, plutôt que pour du mazout de qualité supérieure (pour lequel vous devrez dépenser quelques euros de plus).

 

Attention : si le mazout de qualité supérieure (aussi appelé « mazout additivé ») affiche un prix plus élevé, c’est aussi parce que le rendement offert va de pair avec ce prix. Grâce aux additifs qui enrichissent ce mazout de qualité supérieure, la quantité de chaleur produite par un même nombre de litres de mazout sera plus élevée et la formation de résidus au sein de votre chaudière moins importante. Cela signifie que le mazout de qualité supérieure peut, à long terme, s’avérer plus économique que le mazout classique.