Passer du mazout au propane pour le chauffage ? Mauvaise idée...

Retour à l'aperçu
chauffage au propane

Les annonces d'une interdiction prochaine des chaudières au mazout vous incitent peut-être à envisager de remplacer votre installation au mazout par un chauffage au propane. Nous nous sommes déjà longuement attardés sur les avantages du mazout et sur les raisons pour lesquelles il est effectivement à l'épreuve du temps, notamment grâce à l'émergence de combustibles liquides à faible teneur en carbone que vous pouvez parfaitement utiliser dans votre installation de mazout existante. Mais il est grand temps de dissiper certaines fausses idées sur le chauffage au propane. Pour économiser de l'énergie ou se chauffer de manière plus écologique, il ne suffit pas de passer du mazout au propane ou à un autre combustible fossile, mais de choisir un système de chauffage moderne.

Mazout ou propane : quid du danger d'explosion ?

Étant donné que le point d'éclair du mazout est supérieur à 55°C et que le combustible ne peut donc s'enflammer qu'au-dessus de cette température, il n'y a aucun risque d'explosion avec une installation au mazout. Le propane a l'image d'un combustible sûr, mais rien n'est moins vrai ! Comme le gaz est plus lourd que l'air, il ne s'échappe pas par le haut (par une fenêtre, par exemple) en cas de problème. Le gaz s'accumule dans la pièce et cela peut être dangereux. C'est la raison pour laquelle le stockage du propane est soumis à des règles de sécurité strictes. Tandis que le mazout peut être stocké sans aucune crainte dans une citerne située dans votre cave, une réserve de propane est généralement stockée dans une citerne à une certaine distance de la maison pour des raisons de sécurité. Avec le mazout, le risque d'intoxication au CO est également minime en cas de dysfonctionnement du système.

Le chauffage au propane est-il plus simple que le mazout ?

Une deuxième idée fausse est qu'il est plus facile de se chauffer au propane qu'au mazout. Il convient à nouveau de prendre cette affirmation avec des pincettes.

  • Nombre de fournisseurs : les distributeurs de propane sont nettement moins nombreux que ceux de mazout.
  • Flexibilité : le mazout vous permet de faire appel pour chaque commande à un fournisseur différent, vous pouvez ainsi comparer les prix et généralement en tirer un avantage financier. Avec le propane, vous êtes lié par un contrat de stockage et de livraison.
  • Options de paiement : le propane comme le mazout vous permettent de choisir un système de paiements mensuels échelonnés.

Économies d'énergie et coûts

L'achat d'une chaudière au propane est moins coûteux que celui d'une chaudière au mazout, mais à long terme le mazout offre plus d’avantages. Le prix par kWh de chaleur et le coût annuel global sont en effet inférieurs avec le mazout. On compare les prix de l'énergie sur la base de la valeur de combustion du combustible et la valeur du mazout est supérieure de 46% à celle du propane. Cela signifie qu'un litre de mazout vous permet d'obtenir beaucoup plus de chaleur (10,641 kWh) qu'un litre de propane (7,273 kWh). Au cours des dix dernières années, le prix maximum moyen du propane en Belgique a d'ailleurs toujours été supérieur à celui du mazout. Pour calculer le coût annuel global, nous nous sommes basés sur « Coûts globaux des systèmes de chauffage en rénovation », une étude indépendante réalisée par le bureau d'experts Ph. Deplasse et Associés en 2017 et profondément revue en 2019.

Vous l'aurez compris, le passage du mazout à un chauffage au propane est nettement moins avantageux que vous ne l'imaginiez peut-être !

Sur le même sujet

L'Hydrotreated Vegetable Oil est l'objet de nombreuses expérimentations. Nous vous...
Les e-fuels, vous connaissez ? Les combustibles PtL sont de potentielles alternatives durables au...