Opter pour le mazout lors d’une rénovation, bonne ou mauvaise idée ? (partie 1)

Retour à l'aperçu
rénover mazout

Ce 5 mai 2019 marquait la cinquième édition de la journée de la rénovation, l’occasion idéale de vous expliquer pourquoi il est judicieux d’opter (à nouveau) pour le mazout lors d’une rénovation, en combinaison ou non avec les énergies renouvelables. De nombreuses informations existent à ce sujet, c’est pourquoi, comme vous l’aurez deviné au titre de cet article, nous publierons prochainement un second article sur le même sujet. Intéressons-nous toutefois pour le moment à la première partie de ce dossier, dans laquelle nous aborderons quelques avantages du mazout en tant qu’énergie de chauffage pour les projets de rénovation !

Une installation durable à deux niveaux

Les chaudières au mazout sont durables dans les deux sens du terme. Pour commencer, elles possèdent une durée de vie de 25 ans et plus. Votre installation de chauffage vous accompagnera donc durant de longues années, ce qui s’avère intéressant puisque des travaux de rénovation approfondis sont rarement réalisés chaque année dans une même habitation. Les chaudières au mazout sont ensuite respectueuses de l’environnement. La technologie qui se cache derrière leur fonctionnement évolue sans cesse, ce qui les rend particulièrement efficaces. Une nouvelle chaudière au mazout vous permettra par exemple de réduire votre consommation d’environ 30 % et vos émissions de CO2 d’un niveau comparable. Vous avez en outre la possibilité de combiner votre chaudière avec un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur de manière à réduire encore davantage votre consommation (et de protéger l’environnement).

Pas de travaux de démolition nécessaires

Vous pensiez que les travaux de démolition étaient une étape obligatoire en cas de rénovation profonde d’un logement ? Détrompez-vous ! En cas de remplacement d’une installation de chauffage, seul(e) le brûleur ou la chaudière doit généralement être changé(e). En d’autres mots, les radiateurs et canalisations peuvent rester en place, ce qui vous évite heureusement bien de la casse dans votre habitation.

Offrez-vous le luxe de la liberté

En optant à nouveau pour le mazout lors d’une rénovation, vous vous offrez une grande liberté :

  • Vous possédez votre propre citerne et choisissez vous-même quand vous le remplissez.
  • Vous ne dépendez pas de fournisseurs d’énergie fixes et optez pour le fournisseur de votre choix (il ne vous faudra même pas signer de contrat).
  • Vous payez votre mazout comme bon vous semble (en une fois ou via un plan de paiement échelonné).

Sur le même sujet

Je mazouttank moet niet alleen op regelmatige basis gecontroleerd worden, maar ook aan de ‘VLAREM...
En Belgique, tout vendeur ou bailleur d’un bien immobilier doit pouvoir présenter un certificat de...