Mise hors service ou enlèvement d’une citerne à mazout : une prime est-elle disponible ?

Retour à l'aperçu
Prix
enlèvement citerne mazout prime

Une citerne à mazout est un réservoir à la fois robuste et sécurisé. Vous n’avez donc aucune crainte à avoir, en particulier si votre cuve est équipée du label de qualité Optitank. Ce label garantit un stockage sans danger du mazout, puisqu’il indique qu’une cuve est équipée d’une double paroi ou d’un encuvement qui récolte le mazout en cas de fuite, que l’installation a été prise en charge par un professionnel et qu’un matériau de haute qualité (anticorrosion, par exemple) a été utilisé pour fabriquer la cuve. Vous souhaitez malgré tout enlever ou mettre hors service votre citerne à mazout ? Sans doute vous demandez-vous si une prime existe pour une telle mesure. Informazout vous répond !

Une prime pour l’enlèvement de sa citerne à mazout ?

Ne tournons pas plus longtemps autour du pot : non, les autorités bruxelloises et wallonnes n’octroient aucune prime pour l’enlèvement d’une citerne à mazout, mais il n’est pas impossible que votre ville ou village accorde une prime communale pour une telle mesure. Sachez également que la réglementation pour la mise hors service d’un réservoir à mazout varie d’une région à l’autre. Les règles diffèrent selon l’usage, la taille et l’emplacement de votre réservoir et valent aussi bien pour les réservoirs aériens qu’enterrés. Par réservoir enterré, on entend communément les réservoirs qui sont placés dans le sol. Un réservoir installé dans une cave ne sera donc pas considéré comme enterré, mais bien aérien. Vous trouverez sur notre site l’ensemble des règles en la matière pour chaque région du pays. Vous trouverez également une liste des professionnels qui se chargent de vidanger les citernes, de les neutraliser et/ou de les enlever.

Un contrôle en bonne et due forme

Vous souhaitez enlever votre citerne à mazout par crainte de problèmes ? Plutôt que d’opter pour cette solution un tantinet radicale, pourquoi ne pas effectuer des contrôles réguliers et pouvoir dormir ainsi sur vos deux oreilles ? En Wallonie dans la Région de Bruxelles-Capitale, aucun contrôle n’est imposé pour les citernes d’un volume inférieur à 3 000 litres, bien que rien ne vous empêche de faire appel à un technicien agréé pour vérifier l’état de votre réservoir à mazout. En revanche, si votre citerne possède un volume de 3 000 litres et plus, des contrôles obligatoires sont bel et bien prévus par la loi.

Pour plus d’informations au sujet de la périodicité de ces contrôles en fonction du volume et du type de votre citerne et de la région dans laquelle vous résidez, n’hésitez pas à consulter la rubrique « Législation » de notre site.

Sur le même sujet

À quelle prime avez-vous droit lors de l’installation d’une nouvelle chaudière à condensation au...
Vous ne voulez pas payer une fortune pour les produits que vous consommez au quotidien, y compris...