Maman, pourquoi on rénove ? Tendances et perspectives de la rénovation en Belgique (partie 3)

Retour à l'aperçu
Prix
rénovation

Le Belge est connu pour avoir une brique dans le ventre et est donc fan de construction et de rénovation. C'est pourquoi Informazout a mené une enquête, avec l’aide de la société d'études de marché Profacts, auprès de 502 hommes et femmes belges âgés de 25 à 64 ans pour identifier les tendances et besoins actuels en matière de construction et de rénovation. Vous découvrirez dans cette série en trois parties ce que nous construisons et rénovons et pourquoi nous le faisons. Le thème de cette troisième partie : l'installation de chauffage.

Les options énergétiques les plus populaires

Le fioul ou mazout est avec 23% d'utilisateurs la source d'énergie de chauffage la plus populaire après le gaz naturel qui en représente 60%. Le top trois est complété par l'électricité avec 11% d’utilisateurs. Les énergies renouvelables, elles, sont encore momentanément peu utilisées comme source de chauffage principale. C'est ainsi que 4% des personnes seulement font usage de l'énergie solaire ou d'une pompe à chaleur électrique pour le chauffage de leur habitation.

Chauffage hybride et efficient après construction ou rénovation.

Le Belge est assez conservateur en matière d'énergie. 74% des répondants ne sont pas tentés de changer leur choix actuel d'énergie de chauffage. Et si les répondants devaient changer malgré tout, ce serait principalement pour consommer moins d'énergie et donc économiser (80%), pour vivre plus durablement (47%), pour profiter de primes et de retours sur investissement intéressants(42%) et pour maintenir ou augmenter la valeur de leur habitation (34%).

26% admettent être prêts à compléter leur installation de chauffage actuelle avec des énergies renouvelables et donc passer à un système hybride. Dans ce cas, la chaudière à mazout serait par exemple conservée, mais un chauffe-eau solaire, une pompe à chaleur ou une autre source d'énergie renouvelable serait ajouté. L'avantage de cette formule est qu'elle vous permet de conserver votre installation tout en vous permettant malgré tout de vous chauffer de manière plus durable.

Curieux de découvrir le reste de cette enquête ? Les parties une et deux vous en apprendront plus !

Sur le même sujet

Vous envisagez de placer une nouvelle chaudière au mazout dans votre habitation, mais ignorez le...
Vous envisagez de passer du mazout au propane ? Ce n'est pas une bonne idée ! Découvrez...