Livraisons de mazout : pourquoi une différence entre volume commandé et volume livré ?

Retour à l'aperçu
livraison mazout

En tant que consommateur de mazout éclairé, sans doute suivez-vous de près l’évolution des prix, connaissez-vous les avantages de commander de grandes quantités de combustible et cherchez-vous systématiquement le fournisseur proposant les tarifs les plus attractifs. Il est d’ailleurs probable que vous commandiez aussi votre mazout bien en temps et en heure pour éviter de tomber à court aux moments cruciaux (c’est-à-dire durant les périodes froides) et que vous connaissiez le volume exact de votre citerne, mais parfois, tout ceci ne suffit malheureusement pas. Il arrive en effet que la quantité de mazout que vous avez commandée (et pour laquelle vous avez donc payé) diffère de la quantité de mazout mesurée dans votre citerne après la livraison, ce qui demande bien sûr une explication. Ça tombe bien, Informazout vous la donne pour que vous ne soyez jamais lésé au moment de commander votre mazout.

Obligation de compenser les variations dues aux températures

La différence éventuelle entre le volume de mazout livré et le nombre de litres commandés s’explique par le principe de compensation de la température instauré en janvier 2004 pour toutes les livraisons de mazout à domicile. La Belgique fait figure de précurseur en la matière, certains pays de l’UE ne l’appliquant toujours pas à l’heure actuelle. Le principe de compensation de la température impose aux fournisseurs de tenir compte, lors des livraisons, du fait que le mazout se condense ou s’évapore en fonction de la température. Une faible différence peut donc exister entre les volumes commandé et livré, mais cela vous permet, en tant que consommateur, d’avoir la garantie que la valeur énergétique du mazout livré sera égale à la valeur énergétique du volume de mazout commandé.

Plus d’erreurs de mesure par le camion-citerne

Vous doutez de la justesse des appareils de mesure du camion-citerne venu effectuer la livraison ? Ne vous faites pas d’inquiétudes : les livraisons de mazout sont toujours fiables, ces appareils étant obligatoirement étalonnés de manière périodique. Vous pensez que la différence entre les quantités de mazout commandée et livrée est due au reflux du mazout vers le camion-citerne ? Ceci est également impossible d’un point de vue technique, même lorsque le camion-citerne se situe à un niveau plus bas que la citerne à remplir. Il n’y a donc aucune raison de vous inquiéter !

Sur le même sujet

Fin 2019, nous avons interrogé pas moins de 2.217 consommateurs de mazout belges pour savoir à...
L’argument ultime pour rénover son habitation ? Le rendement énergétique ! On vous révèle les...