Le mazout, une énergie traditionnelle tournée vers l’avenir !

Retour à l'aperçu
Hybride
mazout

Le mazout est utilisé depuis longtemps comme source d’énergie, mais son histoire ne se conjugue pas uniquement au passé. L’avenir du mazout est lui aussi tout tracé ! Pour commencer, les réserves de mazout sont loin d’être épuisées. De nouveaux gisements de pétrole sont régulièrement découverts et de nouvelles techniques d’exploitation voient constamment le jour. De plus, le mazout se marie à merveille avec les énergies renouvelables, des sources d’énergie inépuisables. Une installation hybride composée d’une chaudière au mazout et d’une pompe à chaleur/d’un chauffe-eau solaire consomme par exemple 25 à 30 % d’énergie en moins qu’une chaudière à condensation au mazout, et offre donc de multiples avantages.

Des réserves de pétrole loin d’être épuisées

En 2014, les réserves mondiales de pétrole se chiffraient à quelque 240 milliards de tonnes. Même si nous avons déjà exploité une partie de celles-ci, les générations futures n’ont pas à se faire de souci quant à un éventuel épuisement des réserves. En outre, de nouveaux gisements sont fréquemment découverts et de nouvelles méthodes d’extraction du pétrole voient constamment le jour. Pensez aux forages en haute mer et à la fracturation hydraulique, par exemple, qui permet de libérer le pétrole contenu dans les roches-mères via des fissures de quelques millimètres seulement. Vous l’aurez compris, ce n’est pas le pétrole brut qui manque ! Toutefois, cela ne nous autorise pas à le gaspiller.

Une combustion toujours plus propre

Les évolutions et les innovations ne sont pas seulement remarquables en matière d’extraction, les performances du mazout lui-même sont elles aussi prometteuses. En effet, la composition du mazout ne cesse de s’améliorer. Autrefois riche en soufre , il en est aujourd’hui pratiquement débarrassé. De plus, les chaudières à condensation récupèrent désormais la chaleur des gaz de combustion pour atteindre un rendement proche des 100 %. La totalité de l’énergie que renferme le combustible est donc transformée en chaleur.

Installation de chauffage hybride

Pour terminer, la combinaison du mazout et des énergies renouvelables permet de créer des installations de chauffage résolument modernes composées d’une chaudière et d’une pompe à chaleur/d’un chauffe-eau solaire. La chaleur (gratuite !) du soleil fournit par exemple jusqu’à deux tiers de l’énergie nécessaire à la production de l’eau chaude sanitaire par le chauffe-eau, et lorsque le soleil ne brille pas suffisamment, la chaudière prend la relève pour produire à tout moment de l’eau chaude sanitaire.


Interlinken 180801

Interlinken 180804

Sur le même sujet

La composition du mazout ne cesse d’évoluer. Sa teneur en soufre , par exemple, a baissé de 99,3 %...
Laurel et Hardy, Sonny et Cher, Sherlock et Watson… Les exemples de duos de choc ayant marqué l’...