Le HVO ou Hydrotreated Vegetable Oil, de quoi s'agit-il ?

Retour à l'aperçu
HVO

Vous vous demandez peut-être parfois si votre installation de chauffage au mazout a encore un avenir devant elle ? La réponse est « oui », mais peut-être pas de la manière dont vous l'imaginez. En effet, les experts développent actuellement des combustibles pauvres en carbone qui pourront bientôt être utilisés dans votre installation au mazout actuelle. Découvrez dans cet article l'un de ces combustibles renouvelables prometteurs : le Hydrogenated Vegetable Oil, également appelé Hydrotreated Vegetable Oil ou HVO.

Qu'est-ce que le HVO ?

Le nom HVO, Hydrotreated Vegetable Oil ou Hydrogenated Vegetable Oil, date des débuts du biocombustible, lorsque seules des huiles végétales entraient dans sa composition. De nos jours, il est également fabriqué à partir de déchets et de graisses issues du secteur alimentaire, de l'industrie piscicole et des abattoirs, mais aussi d'huiles végétales impropres à la consommation. Au cours du processus de production du HVO, de l’hydrogène est ajouté afin de créer un combustible liquide pauvre en carbone paraffinique nettement plus respectueux de l'environnement que les combustibles fossiles que nous employons encore aujourd'hui pour chauffer nos habitations ou pour remplir le réservoir de nos voitures ou camions.

Les avantages du HVO en un coup d'œil

1. Le HVO réduit jusqu'à 90% les émissions de CO2 

Commençons par un des avantages les plus frappants, à savoir le fait que le HVO est produit à 100% à partir de combustibles renouvelables et qu'il est capable de réduire les émissions de CO2 jusqu'à 90%  par rapport au mazout classique. À cela s'ajoute une production très réduite de suie lors de la combustion, ce qui limite également les émissions de particules fines. En outre, le HVO est une source d'énergie inépuisable, contrairement aux combustibles fossiles tels que nous les connaissons actuellement. Le HVO peut ainsi être considéré comme une variante durable du mazout.

2. Une adaptation minime de votre installation

Le HVO peut être utilisé dans votre installation au mazout actuelle. Vous ne devez donc pas acquérir une nouvelle installation de chauffage si vous souhaitez opter pour ce combustible pauvre en carbone. Une petite adaptation tout au plus sera nécessaire pour faire la transition. Concrètement, il vous faudra peut-être procéder au réglage de votre brûleur, ce qui est simple comme bonjour. Saviez-vous d'ailleurs que vous pouvez mélanger du HVO au mazout ? Vous ne devez donc pas forcément choisir la forme pure. À l'heure actuelle, de nombreux projets-pilotes sont en cours ; ils utilisent pour l'installation de chauffage des consommateurs du HVO à 100% ou un mélange de HVO et de mazout. Et tout se passe pour le mieux jusqu'à présent. Découvrez par exemple le témoignage de Jeroen, qui teste le combustible dans son installation de chauffage, ou lisez l'article consacré aux tests pratiques sur notre blog.

3. Des coûts comparables à ceux du mazout

Par ailleurs les coûts de production du HVO sont équivalents à ceux du mazout. À terme, vous ne constaterez donc que peu de différence sur votre facture. Notez toutefois que nous avons dit « à terme ». Car les volumes de production ne sont pas assez importants pour le moment pour faire du Hydrotreated Vegetable Oil un combustible bon marché. Mais dès que la production décollera, les prix ne manqueront pas de diminuer, ce qui est bien sûr une bonne nouvelle pour vous, consommateur.

4. Un stockage sans danger

Le stockage du HVO est aussi  facile et sûr que le stockage du mazout. En effet, l'huile a une longue durée de conservation et résiste parfaitement au froid – elle ne gèle qu’à -34°C – sans l'ajout d'additifs. Avantage supplémentaire : vous pouvez surmonter ou compenser les fluctuations d'approvisionnement qui accompagnent inévitablement les énergies renouvelables.

5. Sans odeur

Enfin, le HVO ne contient ni soufre, ni oxygène, ni composés aromatiques. Ce combustible est donc totalement inodore.

Guide gratuit sur les nouveaux combustibles

Vous désirez en savoir davantage sur le HVO et les autres combustibles renouvelables tels que le FAME, le Biomass-to-Liquid et les e-fuels ? Notre guide répondra à toutes vos questions. Téléchargez-le gratuitement!

Sur le même sujet

Remplacer votre installation au mazout par un chauffage au propane ? Nous vous expliquons pourquoi...
Les e-fuels, vous connaissez ? Les combustibles PtL sont de potentielles alternatives durables au...