Le fonctionnement d'une pompe à chaleur en quelques mots

Retour à l'aperçu
Hybride
fonctionnement pompe à chaleur

De plus en plus de personnes font le choix du chauffage durable. L'occasion de faire des économies d'énergie, ce qui est bon à la fois pour votre portefeuille et pour l'environnement. Ce désir de réduire notre empreinte écologique se traduit notamment par un attrait pour les combustibles neutres en carbone et les énergies renouvelables. C'est le cas par exemple des chauffe-eau solaires ou de la pompe à chaleur qui puise la chaleur dans l'environnement immédiat. Mais comment fonctionne une pompe à chaleur ? Découvrez-le ici !

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Le type de pompe à chaleur que vous choisissez a bien sûr une influence sur le fonctionnement de la pompe à chaleur elle-même. La pompe à chaleur puise la chaleur présente dans l’environnement immédiat (l'eau, l'air ou le sol). La plupart des pompes à chaleur fonctionnent à l'aide d'un fluide spécial qui s'évapore à basse température et qui condense cette vapeur à haute température. La pompe à chaleur transporte la chaleur vers vos radiateurs ou votre chauffage par le sol.

Les différents types de pompes à chaleur

Comme nous l'avons dit, certaines pompes à chaleur puisent la chaleur dans l'air, tandis que d'autres l'extraient du sol ou de l'eau environnante. On distingue quatre types de pompes à chaleur :

  • La pompe à chaleur air-air puise la chaleur dans l'air extérieur et diffuse cet air chaud dans l'habitation.
  • La pompe à chaleur air-eau puise elle aussi la chaleur dans l'air extérieur, mais transfère ensuite la chaleur (augmentée) vers l'eau de chauffage.
  • La pompe à chaleur eau-eau n'est pas fréquente chez les particuliers. Pour ce type de pompe, vous avez besoin d'un étang ou une rivière à proximité pour pouvoir pomper l'eau. La pompe puise la chaleur dans l'eau et, après usage, rejette l'eau froide dans l'étang ou la rivière.
  • La pompe à chaleur sol-eau, également appelée pompe à chaleur géothermique, requiert un réseau de canalisations souterraines. Un fluide circule dans ces canalisations et puise la chaleur dans le sol pour ensuite la diffuser dans l'eau de chauffage de l'habitation. Vous avez le choix entre un réseau de canalisations horizontal (idéal si votre jardin est suffisamment grand) ou un réseau de canalisations vertical (ce qui nécessite des forages).

Quels sont les éléments qui composent la pompe à chaleur ?

Tous les types de pompe à chaleur comprennent un fluide qui transporte la chaleur de la source vers la pompe. La pompe puise la chaleur et la diffuse vers le circuit de chauffage (radiateurs ou chauffage par le sol) grâce à un échangeur de chaleur.

 

Le fonctionnement d'une pompe à chaleur repose sur quatre éléments :

  • L'évaporateur qui puise la chaleur du fluide par évaporation.
  • Le compresseur qui compresse la vapeur pour en augmenter la température.
  • Le condenseur qui condense la vapeur à l'aide d'un fluide frigorifique et transmet sa chaleur au système de chauffage.
  • Le détendeur qui renvoie le fluide condensé vers le système de la pompe.

Chauffage hybride : associez votre chaudière au mazout à une pompe à chaleur

Vous avez déjà une chaudière au mazout et vous souhaitez y associer une pompe à chaleur ? C'est tout à fait possible ! Ensemble, votre chaudière au mazout actuelle et votre nouvelle pompe à chaleur formeront une installation de chauffage hybride. Lorsqu'il fait vraiment froid dehors, le rendement d'une pompe à chaleur air-eau est relativement faible et le mazout s'avérera utile pour prendre le relais pour le chauffage. Le système de contrôle évalue en permanence la demande de chaleur et détermine quelle installation se mettra en marche : la pompe à chaleur ou la chaudière au mazout. Cela veut dire que votre installation est toujours l'option la plus économe et la plus écologique. Et vous le constaterez sur votre facture d'énergie !

Sur le même sujet

Une chaudière au mazout et un chauffe-eau solaire font la paire. Surtout quand vous pouvez...
Zoom sur la pompe à chaleur géothermique et ses avantages en association avec une chaudière au...