Investir dans une chaudière au mazout : toutes les infos utiles

Retour à l'aperçu
chaudière-au-mazout

Vous comptez acheter une chaudière au mazout ? Vous déménagez dans une habitation déjà équipée d’une telle chaudière ? Vous vous posez alors certainement de nombreuses questions, notamment en matière de contrôle et d’entretien. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons rassemblé toutes les informations pertinentes sur le sujet. Attention : les prix communiqués sont uniquement donnés à titre indicatif et sont valables pour la période de publication de l’article.

Les avantages d’une chaudière au mazout

Le chauffage au mazout présente une foule d’avantages. Pour commencer, vous profitez d’une liberté totale en tant que consommateur d’énergie. Vous commandez votre mazout quand bon vous semble et auprès du fournisseur de votre choix, sans oublier que vous ne payez aucuns frais de réseau et que vous ne devez souscrire aucun contrat annuel. Il vous suffit d’attendre que le prix journalier du mazout soit le plus avantageux et de passer commande au moment opportun.

Autres atouts non négligeables : le mazout est une énergie extrêmement sûre avec laquelle vous ne courrez aucun risque d’explosion de chaudière, en plus d’être particulièrement rentable sur le plan énergétique. Les nouvelles chaudières au mazout sont en effet de plus en plus efficaces. Une chaudière à condensation moderne, par exemple, consomme jusqu’à 30 % d’énergie en moins qu’une ancienne chaudière au mazout. Vous pouvez même combiner une installation au mazout moderne avec un système qui tire profit des énergies renouvelables, tel qu’un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur. Cerise sur le gâteau : les chaudières au mazout actuelles sont d’ores et déjà compatibles avec les combustibles pauvres en carbone de demain.

Les inconvénients d’une chaudière au mazout

Les commandes de mazout se limitent généralement à une commande par an, ce qui représente une somme d’argent non négligeable à débourser d’une seule traite. Cependant, vous pouvez contourner ce problème en optant pour un paiement échelonné de votre facture d’énergie. Pour calculer le montant de vos mensualités, il vous suffit d’utiliser notre outil en ligne conçu à cet effet.

Le mazout est aussi un combustible fossile qui libère du CO2 lors de sa combustion, mais comme expliqué ci-dessus, la qualité des installations de chauffage et du mazout en lui-même ne cesse de s’améliorer. Résultat ? La quantité d’énergie consommée est réduite et les émissions de CO2 le sont également. À moyen terme, les chaudières au mazout existantes pourront en outre consommer de nouveaux combustibles liquides pauvres en carbone sans même devoir subir de modification. Se chauffer durablement ne requiert donc aucun frais supplémentaire !

Le prix d’une chaudière au mazout

Le prix d’une chaudière au mazout varie grandement d’un modèle à l’autre. Les chaudières à haut rendement sont aujourd’hui la norme sur le marché. Vous trouverez des chaudières à condensation avec un label énergétique A à partir de 4 500 €. Certains modèles de chaudières peuvent aussi être combinés à un chauffe-eau solaire ou à une pompe à chaleur, mais le coût de la facture évoluera en conséquence. Le prix d’un chauffe-eau solaire varie de 2 000 € à 7 000 € (TVA et frais d’installation compris) en fonction du volume du ballon et du nombre de capteurs solaires installés.

Type de chauffe-eau solaire

Nombre de personnes du ménage

Prix moyen du chauffe-eau solaire
(TVA et frais d’installation compris)

150 litres, 1 capteur

1 à 2

2 500 € - 3 500 €

250 litres, 2 capteurs

3 à 4

4 000 € - 6 000 €

300 litres, 3 capteurs

5 à 6

5 000 € - 7 000 €

Pour une chaudière à condensation au mazout avec pompe à chaleur, sachez que vous devrez débourser entre 10 000 € et 15 000 €. Les primes octroyées devraient cependant vous permettre de faire face à ces coûts, sans oublier que votre consommation d’énergie sera considérablement revue à la baisse grâce à une telle installation hybride.

Sachez aussi qu’investir dans une nouvelle chaudière au mazout, c’est investir en prévision de l’avenir. Même si votre ancienne chaudière n’est pas arrivée en fin de vie, l’achat d’un modèle plus moderne vaut donc grandement la peine (si votre habitation a plus de dix ans, vous ne payerez d’ailleurs que 6 % de T.V.A. sur votre nouvelle chaudière). Calculez à l’aide de notre simulateur les économies que vous pouvez réaliser grâce à un tel investissement.

Attention : contactez toujours un ExpertMazout spécialisé chaudières/brûleurs pour obtenir des conseils sur mesure et une estimation détaillée du coût de votre installation de chauffage.

Réception et contrôle périodique annuel

Tout comme les installations électriques, une nouvelle chaudière au mazout doit subir un contrôle (appelé réception) lors de sa mise en service. L’objectif de la réception est de s’assurer que la chaudière répond à toutes les normes en vigueur en matière d’installation et de matériaux. Vous êtes ainsi protégé en tant que consommateur et profitez d’une garantie de fonctionnement optimal. Une nouvelle citerne à mazout doit elle aussi être contrôlée avant sa mise en service.

Après la réception, un contrôle périodique annuel est également imposé en Région wallonne pour toutes les chaudières à combustible liquide. Ces opérations doivent être confiées à un technicien agréé pour les combustibles liquides et coûtent de 150 € à 250 € (hors TVA), mais livrent bien des avantages en contrepartie. La chaudière conserve en effet un état optimal et continue de livrer des performances énergétiques de haut niveau, sans oublier que les problèmes techniques sont détectés avant qu’ils ne fassent effet boule de neige et engendrent de gros frais.

Installer une chaudière au mazout, une excellente idée

L’installation d’une chaudière au mazout reste donc manifestement une excellente idée. N’hésitez pas à consulter notre blog pour faire le plein de conseils, astuces et infos intéressantes ainsi que notre FAQ pour obtenir réponse à vos questions. Nos ExpertsMazout se feront aussi un plaisir de vous aider.

Sur le même sujet

Vous achetez une chaudière à condensation au mazout, mais vous ne savez-vous bien comment évacuer...
Une chaudière au mazout reste un bon choix. Vous ne pouvez pas le faire vous-même, mais vous pouvez...