Installation d’un chauffe-eau solaire : à quel prix devez-vous vous attendre ?

Retour à l'aperçu
chauffe-eau solaire

Vous vous chauffez au mazout et désirez économiser davantage d’énergie et d’argent ? Il est alors judicieux de combiner votre chaudière au mazout avec un chauffe-eau solaire. De cette façon, vous profitez du meilleur des deux mondes : votre consommation reste raisonnable et vous bénéficiez d’un confort optimal lors des froides journées hivernales. Envie de savoir combien coûte l’installation d’un chauffe-eau solaire et de quoi dépend ce prix ? Découvrez-le dans cet article !

Le type de chauffe-eau solaire

Il existe différents types de chauffe-eau solaires, chacun possédant un coût qui lui est propre. Les chauffe-eau solaires classiques pour la production d’eau chaude sanitaire sont par exemple les plus abordables, sans compter qu’ils se combinent parfaitement aux chaudières au mazout. Les chauffe-eau solaires pour la production d’eau chaude sanitaire servant aussi de chauffage d’appoint sont quant à eux les plus chers. Ils disposent en effet de fonctionnalités supplémentaires et peuvent prendre le relais de votre chaudière afin de chauffer l’eau de vos radiateurs ou planchers chauffants.

Le nombre de personnes composant le ménage

Plus vous êtes nombreux à vivre sous le même toit, plus vos besoins en eau chaude seront grands. Si vous et votre famille utilisez une grande quantité d’eau chaude, vous devrez acheter un chauffe-eau avec davantage de capteurs solaires et investir dans un modèle plus onéreux. Un chauffe-eau solaire équipé d’un seul capteur fournit environ 150 litres d’eau chaude (la consommation d’une à deux personnes) et coûte entre 2 500 € et 3 500 €. Un chauffe-eau solaire pour trois à quatre personnes, équipé de deux capteurs solaires et capable de fournir 250 litres d’eau chaude sera quant à lui plus cher, avec des prix allant de 4 000 € à 6 000 €. Pour terminer, un modèle à trois capteurs produisant 300 litres d’eau chaude (idéal pour cinq à six personnes) coûtera entre 5 000 € et 7 000 €.

Les primes régionales

L’installation d’un chauffe-eau solaire donne droit à un certain nombre de primes permettant d’amortir son investissement de départ. À Bruxelles, cette prime varie de 2 500 € à 3 500 € en fonction des revenus annuels de votre ménage. En Wallonie, une prime unique de 1 500 € est octroyée aux personnes optant pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Il est donc intéressant de vous renseigner au sujet des primes disponibles.

Période d’amortissement de votre chauffe-eau solaire

La période d’amortissement de votre chauffe-eau solaire (c’est-à-dire la période après laquelle vous aurez récupéré l’argent investi grâce à la baisse de votre consommation) dépend du montant que vous avez investi, de la méthode d’installation privilégiée et des prix de l’énergie. Elle peut ainsi varier entre dix et seize ans.

Sur le même sujet

Les combustibles liquides renouvelables sont abordables et offrent une certaine sécurité d’...
Envie de prendre un bon bain chaud sans nuire à la planète ? Pensez au chauffe-eau solaire !