Envie de combiner pompe à chaleur et chaudière ? Voici les options qui s’offrent à vous.

Retour à l'aperçu
pompe à chaleur et chaudière au mazout

Envie de combiner pompe à chaleur et chaudière ? Voici les options qui s’offrent à vous.

Bien des propriétaires hésitent encore aujourd’hui à choisir la pompe à chaleur comme solution de chauffage unique de leur habitation, et ce, en raison des nombreux facteurs techniques et/ou financiers qu’elle implique. Heureusement, la pompe à chaleur hybride incarne le juste milieu. Vous souhaitez chauffer votre maison de façon plus durable en associant une pompe à chaleur à votre chaudière au mazout ? Découvrez dans cet article toutes les possibilités qui s’offrent à vous.

Pourquoi tirer une croix sur une pompe à chaleur seule ?

Associer une pompe à chaleur à une chaudière au mazout dans une maison existante est une excellente idée pour éviter d’éventuels pics de consommation d’énergie en hiver. Les pompes à chaleur utilisées seules favorisent quant à elles cet excès de consommation énergétique, et pourraient même provoquer sur le long terme des problèmes d’approvisionnement si nous venions à nous munir massivement de tels systèmes de chauffage. 

De plus, dans une habitation existante, les émissions de CO2 d’un système hybride associant chaudière à condensation et pompe à chaleur sont inférieures de près d’un tiers à celles d’une pompe à chaleur 100 % électrique. Le montant total des frais relatifs à l’investissement, à la consommation et à l’entretien d’une telle installation hybride est, calculé sur une période de 15 ans, moins élevé que dans le cas d’une pompe à chaleur air-eau entièrement électrique. 

Notez que pour avoir un rendement optimal, les pompes à chaleur doivent profiter à la fois d’une température de départ située en deçà de 60 °C et d’une température extérieure supérieure à 5 °C. Si vos radiateurs nécessitent 60 °C ou plus en hiver afin de chauffer votre habitation et garder celle-ci à température, cela veut dire que votre pompe à chaleur perd en efficacité. Vous êtes équipés d’une installation hybride ? C’est alors votre chaudière au mazout qui prendra le relais.

Combinaisons possibles pour associer chaudière et pompe à chaleur

Avant toute chose, sachez qu’il n’existe aucun moyen d’associer une chaudière à une pompe à chaleur air-air (ce type de pompe à chaleur ne peut être utilisé qu’en complément de vos radiateurs ou du chauffage sol pour les pièces n’ayant pas de raccordement au chauffage central). En revanche, vous pouvez associer votre chaudière à : 

Une installation hybride peut donc être associée tant à vos radiateurs existants qu’au chauffage sol. Le chauffage sol est même considéré comme le système d’émission de chaleur le plus efficace sur le plan énergétique. 

Si vous souhaitez raccorder une pompe à chaleur à votre chaudière, aucune rénovation d’envergure ne doit être effectuée — ce qui est en revanche un must pour les pompes à chaleur électriques. À titre d’illustration : vous devez débourser en moyenne 50 000 € pour passer d’une enveloppe de bâtiment de 300 kWh/m2 à 100 kWh/m2. Isoler votre maison est et reste de toute façon un choix on ne peut plus judicieux, mais s’il ne vous vient pas à l’idée d’entreprendre de gros travaux de rénovation en raison de l’argument financier ou du côté praticopratique, vous pourrez toujours faire appel à la pompe à chaleur hybride pour réduire rapidement votre consommation énergétique de même que vos émissions de CO2. 

Consultez notre checklist 

Encore des doutes concernant l’association d’une pompe à chaleur avec votre chaudière au mazout ? N’hésitez pas à consulter notre checklist rassemblant tous nos points d’attention.

Sur le même sujet

Vous comptez acheter une nouvelle chaudière au mazout ? Découvrez six raisons de combiner votre...
Vous achetez une chaudière à condensation au mazout, mais vous ne savez-vous bien comment évacuer...