En quoi consiste le contrôle périodique ou l’entretien d’une chaudière ?

Retour à l'aperçu
entretien chaudière

Une installation de chauffage doit être entretenue régulièrement. Il s’agit non seulement d’une obligation légale pour les installations au mazout, au gaz naturel et à combustibles solides, mais aussi d’un geste bénéfique à leur fonctionnement. Vous ne savez pas à quelle fréquence vous devez faire contrôler et entretenir votre chaudière au mazout, à qui vous adresser ou même en quoi consistent ce contrôle et cet entretien ? Trouvez les réponses à vos questions dans cet article.

Entretien de l’installation de chauffage : quand est-ce obligatoire ?

Les habitants de la Région wallonne ou de la Région de Bruxelles-Capitale sont tenus de faire entretenir leur chaudière au mazout tous les ans, peu importe sa puissance. En Flandre, cette obligation d’entretien annuel est uniquement valable pour les chaudières d’une puissance supérieure à 20 kW, même si la venue d’un technicien reste vivement conseillée.

Le contrôle et l’entretien de la chaudière se déroulent simultanément. Vous ignorez la puissance exacte de votre installation ? Ne vous inquiétez pas, celle-ci est inscrite sur sa plaque d’identification. Sachez toutefois que la plupart des chaudières possèdent une puissance d’au moins 20 kW. Où que vous habitiez en Belgique, il y a donc fort à parier que vous devrez respecter l’obligation d’entretien annuel.

En quoi consiste un entretien de chaudière ?

Le contrôle périodique d’une chaudière (et donc son entretien) doit être effectué par un technicien agréé. Cet expert procède selon une série d’étapes bien définies afin de s’assurer que votre chaudière fonctionne avec un rendement optimal :

Après avoir nettoyé la chaudière, le technicien règle le brûleur pour se conformer aux valeurs de combustion. Régler la chaudière selon les normes légales établies par le gouvernement permet de réduire le niveau de pollution, d’augmenter le rendement et d’allonger la durée de vie de l’appareil. Une fois l’entretien de la chaudière terminé, le technicien vous remet une attestation de contrôle. Si votre installation de chauffage ne répond pas aux normes, un délai de cinq mois vous est octroyé pour la mettre en ordre. Attention : ce délai n’est que de trois mois en Flandre.

Entretien de la chaudière : une multitude d’avantages

Entretenir sa chaudière est une obligation légale, mais présente aussi des avantages pour les consommateurs. En effet, une chaudière mal ou non entretenue peut voir son rendement chuter de manière considérable. Les gaz de combustion emmagasinent alors une plus grande part de la chaleur produite, qui est ensuite évacuée à l’extérieur par la cheminée. La chaudière restitue donc au final moins de chaleur à l’installation de chauffage. Selon les estimations, un entretien permettrait d’épargner en moyenne jusqu’à 12 % sur votre consommation annuelle de mazout. Il s’agit par ailleurs du seul moyen d’éviter les pannes de chauffage et de garantir une plus longue durée de vie à votre chaudière.

Combien de temps dure l’entretien d’une chaudière ?

Tout comme son coût, la durée de l’entretien dépend avant tout de l’état de la chaudière. Le temps moyen pour l’entretenir varie cependant d’une heure et demie à deux heures, après quoi votre installation sera comme neuve et en ordre de contrôle.

Pourquoi l’entretien d’une chaudière est-il obligatoire ?

La principale raison pour laquelle les autorités imposent l’entretien des chaudières est la sécurité des citoyens. En effet, les risques liés à un manque d’entretien ne se limitent pas aux intoxications au monoxyde de carbone. Des incendies peuvent également se déclarer dans les habitations, c’est pourquoi les compagnies d’assurance vérifient toujours que la chaudière ait été contrôlée et entretenue à temps en cas de sinistre (un feu de cheminée, par exemple). Si vous voulez conserver votre assurance incendie, vous devrez toujours être en mesure de fournir une preuve d’entretien de votre chaudière et de votre cheminée. Qui plus est, un bon entretien des chaudières est essentiel pour l’environnement et votre portefeuille. Comme nous l’avons déjà expliqué, une chaudière correctement entretenue est une chaudière au rendement accru et à la durée de vie prolongée.

Problèmes évités grâce à un entretien de sa chaudière au mazout

Grâce à l’entretien de votre chaudière au mazout, vous évitez les éventuels soucis techniques suivants :

  • Problèmes d’arrivée d’air ou d’apport de combustible (les problèmes de ce type entraînent une combustion incomplète ou de mauvaise qualité et peuvent causer des intoxications au CO).
  • Fuites d’eau de condensation (à terme, ces fuites peuvent endommager les composants de la chaudière).
  • Encrassement de l’échangeur de chaleur (un échangeur encrassé nuit à la transmission de chaleur à l’eau du circuit de chauffage et donc au rendement de l’installation).

Pour terminer, l’entretien de la chaudière prévient les dépôts de suie dans les brûleurs classiques des anciennes chaudières au mazout. Or, la suie affaiblit le rendement de l’installation de chauffage et nuit à sa durée de vie.

Points supplémentaires auxquels faire attention durant l’entretien

Pour maintenir votre installation de chauffage en parfait état de fonctionnement, il est conseillé d’étendre les contrôles à l’ensemble de ses composants plutôt que de se limiter à la chaudière. Demandez donc à votre technicien de vérifier les points suivants :

  • Qualité de l’eau du circuit de chauffage.
  • Paramétrage correct de la chaudière.
  • Bon fonctionnement du vase d’expansion qui compose l’installation.

Mieux vaut prévenir que guérir !

N’oubliez jamais un entretien grâce aux Alertes Mazout

Vous avez oublié l’entretien de votre chaudière au mazout ? Pas de panique, cela arrive même aux meilleurs. C’est pourquoi nous nous chargeons de vous prévenir lorsqu’il est temps de faire entretenir votre installation. Avec nos Alertes Mazout gratuites, les oublis appartiennent pour de bon au passé. Vous devez faire remplir votre citerne à mazout ? Nous pouvons aussi vous le rappeler !