Économiser l’énergie au travail : nos conseils aux salariés

Retour à l'aperçu
conseils pour économiser l’énergie

La majorité d’entre nous veille scrupuleusement à ne pas gaspiller d’énergie chez soi, à la maison. Mais comment vous comportez-vous au travail ? Économiser l’énergie en tant que salarié n’a bien entendu aucune influence sur la santé de son portefeuille, mais s’avère bel et bien crucial en matière de respect de l’environnement. Découvrez nos conseils pour économiser l’énergie au travail.

Éteignez complètement votre ordinateur

Vous avez l’habitude de mettre votre PC ou ordinateur portable en mode veille lorsque vous quittez le travail ? Cela est compréhensible, puisque vous évitez ainsi de devoir rallumer votre outil de travail le lendemain et pouvez commencer immédiatement à travailler. Pourtant, il serait préférable de mettre un terme à cette mauvaise habitude. Pourquoi ? Car même en mode veille, un appareil consomme de l’énergie. Un appareil éteint complètement, en revanche, ne consomme absolument rien. Soulignons aussi que laisser constamment un PC ou ordinateur portable en mode veille est mauvais pour l’appareil en lui-même. De nombreuses mises à jour requièrent en effet de redémarrer son ordinateur, tandis que certaines pièces détachées (ventilateur, disque dur, etc.) s’usent plus rapidement si elles n’ont pas l’occasion de se « reposer ».

Économiser l’énergie après une réunion

Vous assistez à une réunion qui s’éternise, de sorte que vous êtes le dernier présent. En quittant le local, prenez le temps de vérifier que toutes les lumières sont bien éteintes. De même, si vous êtes le dernier à quitter le bureau et que les lumières ne s’éteignent pas d’elles-mêmes, faites également un tour complet des locaux (réglez aussi éventuellement le thermostat sur le mode de nuit).

Des protections solaires comme écran

Sans doute baissez-vous directement le store de protection solaire lorsque la lumière rend votre écran d’ordinateur illisible, mais sachez qu’il existe d’autres bonnes raisons de le faire. En baissant ces protections, vous évitez à votre espace de travail de chauffer à outrance et à la climatisation de devoir se mettre en marche. Soulignons enfin que des protections solaires et rideaux font de parfaits isolants. Ils empêchent non seulement votre bureau de se transformer en fournaise, mais retiennent aussi la chaleur à l’intérieur durant l’hiver, ce qui sollicite bien moins votre installation de chauffage.

Sur le même sujet

Les combustibles liquides renouvelables sont abordables et offrent une certaine sécurité d’...
Envie de prendre un bon bain chaud sans nuire à la planète ? Pensez au chauffe-eau solaire !