Économiser de l'énergie en été : trois conseils utiles

Retour à l'aperçu
économiser de l'énergie en été

Vous connaissez peut-être déjà des trucs pour économiser de l'énergie en hiver, comme enfiler un pull supplémentaire afin de pouvoir baisser le chauffage d'un degré (chauffer 1 °C de moins permet déjà de consommer 7 % d'énergie en moins), laisser la porte du four ouverte après avoir servi un délicieux plat, etc. Mais que faites-vous en été pour consommer moins d'énergie ? Commencez par lire ces conseils !

Les systèmes d'air conditionné sont de grands consommateurs d'énergie

C'est plus facile à dire qu'à faire pendant une vague de chaleur, mais essayez de ne pas tout de suite avoir recours à un système d'air conditionné, car ces appareils consomment énormément. Un dispositif d'air conditionné moyen consomme entre 160 et 430 kWh par an. Un ventilateur consomme déjà bien moins (environ 15 kWh par an), mais il existe d'autres alternatives à tester, comme un refroidisseur par évaporation ou un brumisateur de terrasse (uniquement pour l'extérieur, évidemment). Mieux vaut prévenir que guérir, évitez donc que la chaleur n'entre en fermant les rideaux, les volets ou les pare-soleils. À ce propos, les pare-soleils extérieurs sont plus efficaces que les modèles intérieurs. Vous préférez tout de même l'air conditionné ? Optez dans ce cas pour un modèle split avec une puissance de refroidissement correspondant à votre situation et présentant un label énergétique A+.

Éteignez autant que possible les appareils lorsque vous partez

En vacances ? Il est temps de débrancher les prises de votre télévision, de votre ordinateur portable, etc. pour que tous les témoins de stand-by soient éteints. Si vous disposez d'une prise munie d'un bouton marche/arrêt, vous pouvez éteindre plusieurs appareils en même temps. Dans une habitation moyenne, jusqu'à 10 % de l'électricité est consommée en mode veille. Pour certains ménages, lutter contre cette consommation de veille peut faire économiser jusqu'à 150 euros par an !

Éteindre la chaudière ?

Faire passer votre chaudière au mode été est un must. Par contre, si vous partez une semaine en été, il ne faut généralement pas l'éteindre complètement (lorsque vous arrêtez toute l'installation, votre pompe de circulation peut se bloquer). Il suffit de baisser un peu le thermostat d'ambiance. Une diminution de la température demandée vous permet déjà d'économiser 10 à 15 %. Vous pouvez donc partir en vacances l'esprit tranquille.

Sur le même sujet

Les autorités instaurent des réglementations qui limitent les émissions de gaz à effet de serre...
Nous prenons la direction de l’Allemagne pour nous intéresser de plus près aux nouveaux...