Contrôle, nettoyage et entretien : une chaudière au mazout au top !

Retour à l'aperçu
entretien chaudière au mazout

Tout le monde sait que pour profiter longtemps et en toute sécurité de sa chaudière, il est indispensable de la faire entretenir dans les règles de l’art. Une chaudière mal entretenue émet en effet plus de substances nocives et offre un rendement moins élevé, ce qui entraîne à terme une surconsommation énergétique et alourdit les factures d’énergie. Un entretien annuel est d’ailleurs une mesure obligatoire pour une majorité de chaudières au mazout, mais cette obligation n’est pas sans avantages pour vous, le consommateur. Découvrez dans cet article les avantages de l’entretien de votre chaudière au mazout, les étapes d’un entretien type et les astuces pour garder votre chaudière en pleine forme.

Les avantages de l’entretien obligatoire de sa chaudière

L’entretien annuel de son installation de chauffage central est imposé par la loi si celle-ci se compose d’une chaudière au mazout d’une puissance égale ou supérieure à 20 kW. Pour les chaudières d’une puissance inférieure à 20 kW, aucune obligation légale n’est en vigueur, mais une preuve d’entretien s’avère parfois nécessaire pour continuer à bénéficier de la garantie du fabricant. Obligation légale ou pas, il est donc conseillé de faire entretenir régulièrement votre chaudière pour profiter des avantages que cela apporte :

  • Vous améliorez le rendement de votre installation de manière à en prolonger la durée de vie.
  • Vous limitez votre consommation de mazout et donc vos dépenses.
  • Vous réduisez vos émissions de gaz polluant et contribuez à la protection de l’environnement.
  • Vous êtes en ordre en ce qui concerne votre assurance habitation.

Sachez également qu’un entretien régulier de votre chaudière au mazout vous mettra à l’abri de troubles et problèmes éventuels, ce qui vous évitera des frais de réparation inattendus.

Problèmes évités grâce à un entretien de sa chaudière au mazout

Grâce à l’entretien de votre chaudière au mazout, vous évitez les éventuels soucis techniques suivants :

  • Problèmes d’arrivée d’air ou d’apport de combustible (les problèmes de ce type entraînent une combustion incomplète ou de mauvaise qualité et peuvent causer des intoxications au CO).
  • Fuites d’eau de condensation (à terme, ces fuites peuvent endommager les composants de la chaudière).
  • Encrassement de l’échangeur de chaleur (un échangeur encrassé nuit à la transmission de chaleur à l’eau du circuit de chauffage et donc au rendement de l’installation).

Pour terminer, l’entretien de la chaudière prévient les dépôts de suie dans les brûleurs classiques des anciennes chaudières au mazout. Or, la suie affaiblit le rendement de l’installation de chauffage et nuit à sa durée de vie.

À quoi ressemble l’entretien annuel d’une chaudière ?

L’entretien annuel de sa chaudière au mazout demande de faire appel à un spécialiste. Vous vous demandez ce que cette personne fait pour garantir le bon fonctionnement de votre chaudière ? Voilà ce que comprend un entretien standard :

  • Nettoyage et contrôle de la cheminée ou du conduit d’évacuation des gaz de combustion.
  • Contrôle de la ventilation au sein du local de chauffe et de l’apport d’air de combustion.
  • Nettoyage de la chaudière.
  • Contrôle de la combustion avant et après entretien grâce à la prise de mesures avec appareil électronique.

Une fois l’entretien terminé, le technicien vous fournira également les attestations de nettoyage et de combustion nécessaires.

Facteurs supplémentaires à prendre en considération

Aux yeux de la loi et pour profiter de votre garantie en cas de problème technique, seuls les contrôles cités précédemment doivent être effectués au niveau de la chaudière. Cependant, pour maintenir votre installation de chauffage en parfait état, il est préférable d’étendre les contrôles à ses autres composants. Demandez donc à votre technicien de vérifier les points suivants :

  • Qualité de l’eau du circuit de chauffage.
  • Paramétrage correct de la chaudière.
  • Bon fonctionnement du vase d’expansion qui compose l’installation.

Sur le même sujet

Vous faites de votre mieux pour économiser l’énergie ? Voici comment savoir si vos efforts sont...
Une habitation intelligente facilite la vie de ses occupants et aide à économiser l’énergie. Voici...