Comment mesurer le volume de mazout dans votre réservoir ?

Retour à l'aperçu

Comment mesurer le volume de mazout dans votre réservoir ?

Si vous souhaitez éviter toute mauvaise surprise, il est conseillé de garder à l’œil les prix du mazout, mais également le volume de mazout que contient votre réservoir. Vous n’êtes pas certain de la justesse de la jauge installée sur la citerne ? Mesurez dans ce cas le niveau du mazout à l’aide d’un mètre gradué. Informazout vous aide ensuite à calculer ce que ce niveau représente en nombre de litres pour les différents réservoirs disponibles sur le marché.

Un outil pour mesurer le volume de mazout contenu dans votre réservoir

Si vous possédez un réservoir cylindrique vertical, calculer son contenu est très simple. Il suffit de calculer la surface du fond circulaire du réservoir et de la multiplier par la hauteur qu’atteint le mazout. En revanche, calculer le volume de mazout d’un réservoir cylindrique horizontal est beaucoup plus difficile. Pas de panique, vous pouvez laisser de côté les formules mathématiques complexes. Que vous possédiez un réservoir rectangulaire ou cylindrique (vertical ou horizontal), notre outil se charge de calculer pour vous le contenu de votre réservoir à mazout (en litres).

Pour ce faire, vous aurez besoin des données suivantes :

  • Le diamètre du réservoir.
  • La longueur ou la hauteur du réservoir.
  • Son volume maximal.
  • La valeur indiquée par la jauge de mazout.

Ne pas consommer l’intégralité du mazout contenu dans le réservoir

En tant que consommateur averti, vous attendez naturellement que les prix du mazout baissent pour passer commande. Il est toutefois déconseillé d’attendre jusqu’à ce que le réservoir à mazout soit complètement vide, sous peine d’être éventuellement confronté aux problèmes suivants :

  • Les dépôts situés au fond du réservoir remontent et bouchent le conduit qui mène à la chaudière.
  • Le conduit vide finit par se remplir intégralement d’air. La chaudière n’aspire donc plus de mazout et l’installation tombe en panne. Avant de pouvoir remettre la chaudière en marche, il sera nécessaire de purger l’air qui s’y trouve.

Attention, la jauge d’un réservoir ne vous dit pas tout ! Encore dix centimètres de mazout dans votre réservoir ? C’est bien trop peu. Le conduit d’aspiration finira par aspirer de l’air ce qui provoquera une panne de votre chaudière. Si vous possédez un réservoir cylindrique horizontal d’un volume de 3 000 litres, nous vous conseillons de ne jamais laisser baisser le niveau de la jauge sous les 28 centimètres (soit environ 400 à 500 litres de mazout).