Combinaisons avec les énergies renouvelables, thème central à Batibouw

Retour à l'aperçu
Pro

Selon les fabricants d’installations de chauffage présents au dernier salon Batibouw, la plupart des visiteurs s’intéressent aux solutions intégrant les énergies renouvelables, tant pour le marché de la nouvelle construction que pour celui de la rénovation. Aperçu des tendances et nouveautés en matière de chauffage.

Buderus

« Concernant la rénovation, beaucoup de gens restent avec l’énergie qu’ils ont. Pour les nouvelles constructions, on constate un grand intérêt pour les pompes à chaleur », explique Anne Saeys, Marketing Representative chez Buderus. Le constructeur met en avant la Logano plus KB195i, chaudière mazout disponible en 15 kW. Elle est équipée d’une plage de modulation de 1 à 4 et peut fonctionner jusqu’au quart de sa puissance totale, en cas de demande de chaleur plus faible. Elle dispose d’une connexion Internet intégrée et est extensible avec un système renouvelable comme sa pompe à chaleur air/eau Logatherm WPL… AR qui convient pour toutes les maisons unifamiliales et les petites habitations plurifamiliales, pour les nouvelles constructions ainsi que pour le remplacement ou le renfort d’installations existantes.

Elco STRATON®S

Elco

Même constat chez Elco : 80 à 85% des visiteurs ont des projets de rénovation et souhaitent poursuivre avec leur énergie actuelle, mazout ou gaz. « Nous recevons de plus en plus de questions quant aux possibilités de faire fonctionner des installations de chauffage en bivalence avec une pompe à chaleur. Quand il s’agit de rénovation, nous expliquons aux clients qu’un système renouvelable doit toujours être couplé à une installation de chauffage performante », précise Werner Neuville, Technical & Solution Director. Parmi ses nouveautés, Elco proposait la chaudière mazout STRATON®S répondant aux exigences de la classe d’efficacité énergétique A grâce à la double condensation par l’échangeur de chaleur en acier inox et au système d’évacuation des fumées.

De Dietrich

Le fabricant De Dietrich exposait une gamme très complète d’installations au mazout. Idéale pour la rénovation, la chaudière NeOvo existe en deux versions : condensation (NeOvo Condens offrant un rendement jusqu’à 101,5% (Hi), soit une performance chauffage de classe A) et basse température (NeOvo EcoNox offrant un rendement annuel jusqu’à 97,3% (Hi) et une performance chauffage de classe B). Le fabricant proposait en outre sa nouvelle gamme de chaudières mazout à condensation Modulens O. « Avec une large plage de puissances de 18 à 30 kW, cette gamme convient tant en rénovation qu’en nouvelle construction et est parfaitement combinable avec d’autres énergies : systèmes solaires, bois ou pompes à chaleur », souligne Tim Heymans, Product Promotor.

Remeha Calora Tower Oil

Remeha

« Un visiteur sur cinq en visite sur notre stand vient pour le mazout. Nous lui expliquons que les nouvelles installations au mazout consomment 30% de moins qu’il y a 20 ans et qu’il est toujours intéressant d’investir dans la technologie mazout », explique Nicolas Van Dyck, Marketing Manager, en présentant la chaudière fioul à condensation Remeha Calora Tower Oil. Disponible en trois puissances (18, 24 et 30 kW), cette chaudière est équipée d’une pompe de classe A peu énergivore, d’un filtre fioul doté d’une fonction de purge et d’un brûleur modulant unique placé verticalement sur un corps de chauffe monobloc en acier inoxydable. « Bien entendu, un placement dans les règles de l’art est essentiel pour le rendement et la performance des nouvelles installations. Plus important encore que le produit, insiste-t-il, il faut donc mettre le consommateur en relation avec le ‘bon’ installateur ! » 

Vaillant icoVIT exclusiv

Vaillant

Chez Vaillant, la chaudière à condensation au mazout icoVIT exclusiv illustre à la perfection la place du chauffage au mazout en tant que solution d’avenir. Avec un rendement jusqu’à 105% Hi, elle tire le maximum de chaque goutte de mazout, notamment grâce à son échangeur de chaleur spécial en acier inoxydable qui garantit une meilleure combustion et une réaction de condensation complète. Par rapport à une chaudière mazout moderne non condensation, l’icoVIT exclusiv offre une réduction de 15% de la consommation de mazout. « Quant aux consommateurs qui souhaitent encore réduire leurs frais de chauffage et leur empreinte écologique, ils peuvent combiner cette chaudière avec un système à l’énergie solaire », ajoute l’ir. Sabine Ryheul, Marketing Director. Le nombre de panneaux à placer est fonction de la taille du chauffe-eau solaire. Vaillant propose des chauffe-eau solaires d’une capacité allant de 300 jusqu’à 2000 litres.

Viessmann Vitocal 205-S

Viessmann

Sur le marché de la nouvelle construction, Bruno Lociuro, Directeur régional chez Viessmann, constate une progression constante de la demande pour des pompes à chaleur air/eau avec appoint photovoltaïque. Bien qu’existante aussi pour la rénovation, cette demande y est plus discrète. « En rénovation, c’est très simple, s’il y a des radiateurs et que le gaz naturel n’est pas disponible, les consommateurs placent une nouvelle chaudière au mazout, à condensation de préférence, pour obtenir le meilleur rendement possible. » Le constructeur insiste sur les qualités de la chaudière fioul à condensation Vitoladens 300-C, un produit peu encombrant, offrant trois niveaux de puissance jusqu’à 28,9 kW et convenant parfaitement à la rénovation. Elle est équipée d’un brûleur à flamme bleue compact à deux allures ou modulant. Autre incontournable sur le stand : la Vitocal 205-S, pompe à chaleur air/eau split conçue pour le fonctionnement hybride avec un générateur de chaleur au sol ou mural pour mazout ou gaz d’une puissance maximale de 30 kW.

Weishaupt

Weishaupt

Responsable Régional chez Weishaupt, Eric Bartsch confirme l’intérêt croissant des consommateurs pour les pompes à chaleur. « Bien que les demandes dans ce sens restent pour l’instant encore peu nombreuses, il est bien entendu possible de faire travailler une chaudière mazout existante en bivalence avec une pompe à chaleur. » Weishaupt présentait en première une nouvelle version de sa chaudière à condensation au mazout, la Thermo Condens WTC-OB-B, parfaite pour la modernisation d’une installation existante. « La principale évolution de cette chaudière avec brûleur flamme bleue – low NOx – à deux allures se situe au niveau du corps de chauffe en fonte d’aluminium qui possède une couche de protection intérieure permettant de faciliter le nettoyage. »

Atlantic Belgium

« Nous avons reçu beaucoup de visiteurs qui souhaitent s’affranchir des énergies classiques pour se tourner vers des solutions renouvelables », ajoute Andy Figlioli, Regional Account Manager chez Atlantic Belgium. « Il s’agit surtout de candidats bâtisseurs mais des solutions existent également pour la rénovation. Il est par exemple possible d’ajouter un système renouvelable, comme une pompe à chaleur, à une installation de chauffage existante », explique-t-il en présentant l’Alféa HYBRID Duo Fioul Bas NOx qui permet d’assurer le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire en intégrant une PAC et une chaudière mazout pour atteindre les 80°C en rénovation.

Spirotech

Noël De Bisschop, National Sales Manager chez Spirotech, spécialiste dans le domaine du conditionnement de fluide dans des systèmes fermés, insiste pour sa part sur l’importance de l’eau dans l’installation de chauffage. « Tous les fabricants de chaudières et de pompes à chaleur exigent une certaine qualité de l’eau au début du circuit. Nos produits SpiroTop évents automatiques, SpiroVent dégazeurs à microbulles ou SpiroTrap séparateurs de boues veillent à éliminer les éléments perturbateurs qui peuvent bloquer un système de chauffage au niveau de la chaudière, des radiateurs ou de la robinetterie. »

Honeywell

Honeywell

« Les visiteurs de notre stand sont autant concernés par la rénovation que par la nouvelle construction. C’est du 50/50, » précise Jimmi Catgiu, Sales Engineer chez Honeywell. « Ils sont très soucieux de diminuer les coûts et de disposer d’un système transparent et facile à régler sur le long terme. Ceux qui nous contactent souhaitent pouvoir piloter leur chaudière à distance ; c’est-à-dire en monitorer la consommation et pouvoir vérifier la situation à tout moment. » La solution proposée ici par Honeywell s’appelle evohome Wi-Fi. Le système permet au consommateur de gérer le chauffage des différentes pièces de la maison de manière tout à fait indépendante, à partir de son smartphone ou de sa tablette.

Testo

Spécialisée dans les appareils de mesure afin d’optimiser les procédés thermiques, de réduire les émissions et donc de contrôler les rendements des chaudières, Testo développe des instruments pour les installations de petites et de grandes puissances. « A l’heure où le chauffagiste se diversifie dans le froid et la ventilation, par exemple, nous disposons de tout le matériel pour l’aider de A à Z », se félicite Jean-Christophe Mariaul, Sales Manager, en insistant aussi sur le développement des attestations électroniques qui simplifie le travail du chauffagiste chez le particulier. « Etant donné que les normes changent régulièrement, notre système intègre des mises à jour automatiquement, de sorte que les installateurs ne sont jamais dépassés par la réglementation. »

Total Energy Solutions

Créée par l’entreprise GreenWatch et Total Belgium, la joint-venture Total Energy Solutions est spécialisée dans le diagnostic énergétique. Elle analyse l’habitation de manière globale, réalise un diagnostic énergétique et met en lumière les solutions optimales d’améliorations énergétiques. « Notre service s’adresse uniquement aux rénovations car les nouveaux bâtisseurs disposent déjà d’un architecte ou d’un bureau d’études », indique Jérôme Kervyn de Méerendré, administrateur-délégué. « Nous avons reçu deux types de visiteurs à Batibouw. Ceux qui ne savent pas par où commencer car ils ont peut-être reçu trop d’informations, parfois contradictoires, d’une part, et ceux qui cherchent des conseils en matière d’alternatives de chauffage durables, d’autre part. »

Related messages

Pro
Informazout continue plus que jamais à soutenir le secteur et rassurer les consommateurs de mazout !