Chauffe-eau solaire ou chauffe-eau classique/électrique ?

Retour à l'aperçu
chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau possède une fonction cruciale : il fournit de l’eau chaude sanitaire à tout un ménage de manière à pouvoir prendre une douche bien chaude, se plonger dans un bain relaxant ou faire la vaisselle. Un chauffe-eau n’est en réalité rien de plus qu’un réservoir hautement isolé dans lequel est conservée et maintenue au chaud une certaine quantité d’eau de distribution. Il en existe plusieurs types, qui se distinguent par la source d’énergie utilisée pour produire l’eau chaude. Il peut s’agir d’électricité, de gaz, de mazout, mais aussi d’une énergie renouvelable telle que l’énergie solaire. C’est notamment le cas des chauffe-eau solaires.

Chauffe-eau à chauffage direct ou indirect

Certains chauffe-eau, appelés chauffe-eau à chauffage direct, chauffent l’eau qu’ils contiennent via un échangeur de chaleur intégré et ne font donc appel à aucune énergie extérieure. Le chauffe-eau électrique en est un exemple. À l’inverse, les chauffe-eau classiques et solaires sont de parfaits exemples de chauffe-eau à chauffage indirect, puisque l’eau y est chauffée de manière indirecte à l’aide d’une source d’énergie extérieure (le mazout de la chaudière ou le soleil). Voici comment l’eau chaude est produite au sein d’un chauffe-eau solaire : les panneaux solaires thermiques captent l’énergie solaire transmise par rayonnement et la transmettent à un fluide caloporteur sous forme de chaleur. Ce fluide se dirige ensuite vers le ballon d’eau, où il transmet sa chaleur à l’eau sanitaire qui y est stockée.

Les avantages d’un chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau électrique possède l’avantage d’être abordable à l’achat, mais se révélera ensuite fort cher d’utilisation compte tenu des prix élevés de l’électricité. Un chauffe-eau combiné à une chaudière au mazout ou au gaz aura lui aussi un certain coût d’utilisation, mais déjà bien moindre. Le champion toutes catégories ? Le chauffe-eau solaire, qui utilise la chaleur gratuite du soleil. Grâce à un chauffe-eau de ce type, vous réduirez le montant de votre facture d’énergie pour la production d’eau chaude sanitaire jusqu’à 60 %.

En outre, un chauffe-eau solaire vous offre un confort optimal, ce qui n’est pas toujours le cas d’un modèle électrique. Une fois le contenu du ballon d’eau chaude épuisé, un chauffe-eau électrique ne sera pas immédiatement capable de fournir de l’eau chaude, ce qui est bel et bien le cas d’un chauffe-eau solaire aussi relié à votre chaudière. Le problème ne s’arrête toutefois pas là. Les chauffe-eau électriques sont souvent programmés pour fonctionner de nuit, afin que vous puissiez bénéficier des tarifs d’électricité les plus bas. Vous serez donc contraints de vous passer d’eau chaude jusqu’au lendemain si votre ballon d’eau est vide. Heureusement, ce problème ne se présentera pas avec un chauffe-eau fonctionnant à l’énergie solaire.

Le chauffage hybride, une excellente idée

L’énergie solaire est une énergie entièrement gratuite, ce qui représente bien sûr un avantage de taille, mais l’idéal est de combiner un chauffe-eau solaire avec une installation au mazout. En effet, le nombre de jours ensoleillés n’est pas toujours suffisant en Belgique pour que le chauffe-eau solaire couvre à 100 % vos besoins en eau chaude sanitaire. Lorsque le ciel fait grise mine, c’est donc l’installation au mazout qui prend le relais pour produire votre eau chaude !

Sur le même sujet

Vous possédez une installation de chauffage hybride avec panneaux solaires thermiques ? Nous vous...
Vous désirez installer un chauffe-eau solaire, mais ne savez pas à quel prix vous attendre ? Cet...