Chaudière au mazout : quels primes et avantages en 2018 ?

Retour à l'aperçu
Prix
chaudière au mazout

Vous envisagez de remplacer votre ancienne chaudière au mazout par un modèle plus récent et plus performant ? Il s’agit là d’une excellente mesure, aussi bien pour des raisons écologiques qu’économiques. Remplacer une ancienne chaudière par une nouvelle chaudière à haut rendement contribue en effet au respect de l’environnement, mais permet aussi de réaliser des économies financières appréciables. Lesquelles ? Pour le savoir, il suffit de se référer au simulateur d’économies d’Informazout. Mais ce n’est pas tout ! Installer une nouvelle chaudière au mazout vous permet de bénéficier, directement ou indirectement, de certains avantages financiers octroyés par les Régions. Découvrez-les ici.

Chaudière au mazout : quelles primes en Wallonie et à Bruxelles ?

Contrairement à la Région flamande, la Région wallonne et la Région de Bruxelles-Capitale n’octroient pas directement de primes énergies pour l’installation d’une nouvelle chaudière au mazout. Faut-il se décourager pour autant ? Non, car les primes énergie ne sont pas les seules récompenses octroyées aux particuliers. Faire le choix du mazout ne vous empêche donc pas de bénéficier de certains avantages financiers.

Le bon plan : combiner sa chaudière avec un chauffe-eau solaire

Combiner les énergies est une solution chère au cœur d’Informazout. Pour des raisons écologiques avant tout, mais aussi économiques ! En combinant votre chaudière au mazout avec un chauffe-eau solaire destiné à produire votre eau chaude sanitaire, vous bénéficierez à Bruxelles comme en Wallonie de primes minimales s’élevant respectivement à 2 500 € et 1 500 € ! Ces montants peuvent en outre être majorés en fonction de vos revenus et de la superficie couverte par les panneaux solaires thermiques de votre chauffe-eau.

En Wallonie, le prêt à tempérament Écopack

L’Écopack est un prêt à tempérament octroyé par la Société wallonne du crédit social aux ménages wallons réalisant des travaux économiseurs d’énergie. Isolation de la toiture, installation de panneaux photovoltaïques, réalisation d’un audit énergétique sont autant de mesures éligibles au prêt, à l’instar de l’installation d’une chaudière à condensation au mazout ! Pour bénéficier de l’Écopack, vous devez :

  • Être propriétaire occupant avec maximum 2 enfants à charge.
  • Être âgé de 18 ans au moins (ou être mineur émancipé).
  • Posséder une habitation située en Wallonie.
  • Disposer de revenus annuels inférieurs à 93 000 €.
  • Faire réaliser les travaux par un entrepreneur.

Vous venez d’installer une chaudière à condensation au mazout et rentrez dans ces conditions ? Ne manquez pas de consulter le site de la SWCS pour de plus amples informations.

Une hausse générale du niveau des primes énergie

Un changement de chaudière s’inscrit bien souvent dans le cadre d’un projet de rénovation de plus grande envergure. L’isolation de la toiture et/ou des murs permet par exemple de réduire drastiquement sa consommation énergétique et de maximiser ainsi le rendement de sa nouvelle chaudière.

Bonne nouvelle ! À Bruxelles comme en Wallonie, les primes énergie octroyées pour ces travaux ont sensiblement augmenté en 2018. Dans la Région de Bruxelles-Capitale, le montant de la prime pour l’isolation de sa toiture a par exemple augmenté de 15 €/m² dans certains cas de figure. Il peut donc valoir la peine d’envisager la réalisation de travaux de ce type, à la fois pour des raisons de rendement énergétique, mais aussi financières.