Batibouw : zoom sur les solutions de chauffage à l’énergie renouvelable

Retour à l'aperçu
énergie renouvelable

Les installations de chauffage combinant énergies traditionnelles et énergies renouvelables ont le vent en poupe, aussi bien dans le domaine de la construction neuve que de la rénovation. Durant le salon Batibouw, les pompes à chaleur, collecteurs solaires et chaudières à condensation super-économes n’ont donc pas manqué d’attirer l’attention des visiteurs. Vous avez visité le salon Batibouw comme de nombreux Belges, mais un petit rappel en matière de tendances chauffage ne vous ferait pas de mal ? Vous n’avez pas pu vous rendre à Brussels Expo et souhaitez découvrir les nouveautés que vous avez manquées ? Mettez-vous alors à la page grâce à ce condensé d’informations pratique !

Les chaudières à condensation au mazout, le petit nouveau de la gamme

Cette année encore, ceux et celles ayant visité le salon Batibouw dans l’optique de remplacer leur installation de chauffage vieillissante en auront eu pour leur argent. Pour commencer, la marque Weishaupt a présenté en avant-première une nouvelle version de sa célèbre chaudière à condensation au mazout Thermo Condens WTC-OB-B. Ce modèle revisité possède non seulement un brûleur flamme bleue à deux allures, mais est aussi recouvert, à l’intérieur, d’un revêtement de protection pour un nettoyage plus facile.

La marque Elco a quant à elle fièrement présenté sa chaudière au mazout STRATON®S, qui répond aux exigences de la classe d’efficacité énergétique A grâce à la double condensation par l’échangeur de chaleur en acier inox et au système d’évacuation des fumées conforme à la directive Ecodesign. À quelques stands de là, Viessmann exposait pour sa part la chaudière à condensation au mazout Vitoladens 300-C. Peu encombrante, cette chaudière peut être réglée sur trois puissances différentes (max. 28,9 kW) et est donc idéale pour les projets de rénovation. Elle est en outre équipée d’un brûleur à flamme bleue modulant ou à deux allures des plus compacts.

Au rayon des nouveautés, la marque De Dietrich a entre autres présenté sa nouvelle gamme de chaudières à condensation au mazout Modulens O. Grâce à son large éventail de puissances disponibles (de 18 à 30 kW), cette gamme de chaudières est aussi bien adaptée aux projets de rénovation que de construction et se marie parfaitement avec d’autres systèmes tels que des panneaux solaires, le chauffage au bois ou des pompes à chaleur. Enfin, la marque Remeha a présenté au salon Batibouw sa chaudière à condensation Remeha Calora Tower Oil. Cette chaudière est disponible en trois versions (18, 24 et 30 kW) et est équipée d’une pompe de classe d’efficacité énergétique A, d’un filtre à mazout doté d’une fonction de purge et d’un brûleur modulant unique.

Intérêt grandissant pour les pompes à chaleur

Le fabricant de systèmes de chauffage Elco constate que 80 à 85 % des visiteurs du salon Batibouw prévoyaient de rénover leur habitation, mais ne désiraient pas pour autant faire une croix sur le mazout ou le gaz naturel pour se chauffer. De nombreux exposants ont également pu constater l’intérêt grandissant des visiteurs pour les pompes à chaleur. Aussi bien les projets de construction neuve que de rénovation (pour lesquels la pompe est généralement combinée avec l’installation de chauffage préexistante) sont d’ailleurs concernés. Voici quelques solutions possibles :

  • Buderus a profité du salon Batibouw pour faire découvrir sa chaudière Logano plus KB195i, une chaudière au mazout capable de fonctionner au quart de sa puissance maximale lorsque les besoins en chaleur sont faibles. Cette chaudière peut donc être combinée avec, entre autres, une pompe à chaleur air/eau.
  • La marque Altantic Belgium a quant à elle décidé d’exposer son installation Alféa HYBRID Duo Low NOx, une pompe à chaleur hybride avec chaudière au mazout intégrée pour le chauffage de l’habitation et la production d’eau chaude sanitaire. Cette installation permet de chauffer facilement l’eau à une température de 80 °C pour une application dans les projets de rénovation.
  • Viessmann exposait quant à lui le modèle Vitocal 205-S : la pompe à chaleur air/eau split a été conçue pour le fonctionnement hybride avec une chaudière à condensation au sol ou murale d’une puissance maximale de 30 kW.

Exploitez le plein potentiel de votre installation avec l’énergie solaire

La chaudière à condensation au mazout icoVIT exclusiv de Vaillant démontre parfaitement que le mazout possède sa place parmi les solutions de chauffage d’avenir. Avec un rendement pouvant atteindre les 105 % (Hi), cette chaudière tire le maximum de chaque goutte de mazout. Par rapport à une chaudière au mazout moderne qui ne fonctionne pas par condensation, le modèle icoVIT exclusiv réduit la consommation de fioul de 15 %. De plus, cette chaudière peut être combinée avec un système à l’énergie solaire. Le nombre de panneaux solaires dont vous aurez besoin dépendra de la taille du chauffe-eau solaire. Vaillant propose des chauffe-eau solaires d’une capacité allant de 300 jusqu’à 2 000 litres.

Un système de chauffage intelligent pour se faciliter la vie

Vous souhaitez réduire le montant de votre facture énergétique et faire installer un système de chauffage à la fois transparent et facile d’utilisation ? Vous avez alors tout intérêt à opter pour une installation intelligente qui vous permet de régler votre chaudière à distance, de surveiller votre consommation énergétique et de gérer la situation à tout moment. Le système evohome Wi-Fi du fabricant Honeywell en est le parfait exemple. Grâce à celui-ci, vous gérez le chauffage des différentes pièces de la maison de manière tout à fait indépendante, à partir de votre smartphone ou de votre tablette.