Acheter une habitation équipée d'un chauffage au mazout ? Quelques conseils utiles

Retour à l'aperçu
habitation mazout

La maison de vos rêves doit satisfaire à de nombreux critères. Peut-être voulez-vous un jardin, ou préférez-vous habiter dans un certain quartier. A moins que vous ne souhaitiez une allée ou une grande cuisine. Vous avez finalement trouvé l'habitation qui vous comble en tous points ? Alors, n'oubliez surtout pas de vérifier l'installation de chauffage en place. Nous livrons ici quelques conseils bien utiles à ceux qui achètent une habitation chauffée au mazout.

Obligation générale d'information pour le vendeur

D'un point de vue juridique, le vendeur n'a pas d'obligation d'information spécifique en rapport avec le système de chauffage en place, mais il est tenu à une obligation générale d'information. Il est donc peut-être judicieux de dresser une liste de questions avant de laisser le vendeur vous parler en détail de la manière dont l'habitation est chauffée. N'oubliez pas aussi de lui demander le manuel d'utilisation ou la brochure produit de la chaudière (si elle est disponible).

La durée de vie d'une chaudière

Commencez par vous renseigner sur l'ancienneté de la chaudière. Les chaudières au mazout sont connues pour leur longue durée de vie. Une chaudière de vingt ans d'âge peut donc encore être en parfait état. Il va bien sûr de soi que les performances d'une chaudière de cet âge, tant sur le plan du rendement que sur celui du rapport énergie-performances, ne peuvent être comparées avec une nouvelle chaudière à haut rendement.

S’il vous semble nécessaire de remplacer cette ancienne chaudière au mazout, notre module d'optimisation et notre simulateur d'économies vous aideront à faire les bons choix. Le premier outil vous offre des conseils utiles pour améliorer le rendement de votre installation, tandis que le simulateur d'économies calcule immédiatement le gain que vous rapportera le remplacement d'une ancienne chaudière.

Entretien annuel : obligatoire !

L'entretien annuel de la chaudière au mazout est une obligation légale pour tous les propriétaires. En tant que nouveau propriétaire d'une habitation chauffée au mazout, vous ne devez pas considérer cette obligation uniquement comme une charge ou un coût. En effet, une chaudière bien entretenue est plus sûre et offre un meilleur rendement. Ce qui vous permet d'économiser annuellement jusqu'à 10 % sur votre facture d'énergie. L'entretien annuel doit être effectué par un technicien agréé spécialiste du mazout qui vous remettra ensuite une attestation de nettoyage et de combustion.

Examen de la cuve

À côté de cela, vous devez également bien vous informer concernant le type de cuve à mazout. Les éléments à vérifier sont, entre autres, la taille de la cuve, s'il s'agit d'une cuve souterraine ou en surface, l'année de son installation et les éventuels contrôles effectués. 

Les obligations qui vous incombent en tant que propriétaire dépendent de la région, du type de cuve et de sa taille. Informez-vous donc bien au sujet de la législation en vigueur pour votre installation de chauffage. Un contrôle de la cuve est obligatoire en Flandre par exemple. Tandis que la Wallonie et la Région de Bruxelles-Capitale appliquent d'autres réglementations.

Une cuve à mazout hors d'usage ?

Que faire si vous achetez une habitation avec une cuve à mazout qui est hors d'usage ? Sachez que chaque région dispose d'une réglementation spécifique pour la mise hors service d'un réservoir à mazout. Lisez attentivement la législation en vigueur dans votre région.