5 conseils pour économiser de l’énergie en un clin d’œil !

Retour à l'aperçu
économiser de l’énergie

Ça y est, l’hiver est là ! Rien de tel pour celles et ceux qui aiment passer de longues soirées bien au chaud devant la télévision ou avec un bon livre, ou qui attendaient Noël avec impatience à l’idée de décorer leur sapin… Seul bémol : les températures extérieures en chute libre menacent sérieusement de faire grimper vos factures de chauffage. Pourtant, l’hiver ne rime pas nécessairement avec une hausse des dépenses énergétiques. Du moins, pas si vous suivez nos conseils pour économiser de l’énergie facilement.

Laver ses vêtements à froid : rien de plus simple

Souvent, on associe l’hygiène et la chaleur, et c’est tout à fait vrai. L’eau bouillante permet de tuer les bactéries, tandis que dans la douche, nous nous rinçons à l’eau chaude pour éliminer les résidus de savon et empêcher la formation de champignons. Il n’est cependant pas nécessaire de laver ses vêtements à chaud pour qu’ils soient propres. Généralement, ils ne sont pas assez sales pour devoir être lavés à l’eau chaude. Adoptez donc le lavage à l’eau froide, sauf si vous avez fait du football dans la boue ou que vous devez éliminer certaines taches tenaces. Dans la même veine, limitez l’utilisation de votre sèche-linge, parce qu’il consomme énormément d’énergie. Votre lessive met trop de temps à sécher ? Pourquoi ne pas installer votre séchoir dans le salon, là où il fait bien chaud ?

Contre les portes et fenêtres…

Les constructions neuves sont très bien isolées, ce qui est d’ailleurs obligatoire. Malheureusement, l’isolation des anciennes maisons laisse cruellement à désirer… Leurs portes et leurs fenêtres sont généralement de véritables « viaducs thermiques ». Vous sentez un courant d’air lorsque vous passez devant votre porte ou quand vous vous installez confortablement dans votre fauteuil près de la fenêtre ? C’est un problème qui se règle très facilement avec des joints d’isolation. Vous ne savez pas par où souffle l’air froid ? Si la détection n’est pas assez précise à la main, il vous suffit d’utiliser un briquet pour repérer l’endroit qui pose problème. L’isolation des tuyaux fait également des merveilles dans les pièces non chauffées !

Vive les plats au four !

En automne ou en hiver, les plats au four sont particulièrement savoureux, mais ils présentent encore un autre avantage : après avoir utilisé le four, vous n’avez plus qu’à laisser la porte ouverte pour réchauffer votre cuisine et le reste de votre maison. Une belle occasion de faire d’une pierre deux coups !

Économiser de l’énergie à l’aide de minuteurs

Vous n’êtes pas spécialement tête en l’air et pourtant, il vous arrivera comme tout le monde de laisser la lumière des toilettes ou de la salle de bains allumée. Les lampes et les appareils électriques, comme la télévision, le décodeur ou l’ordinateur, sont rarement éteints et gaspillent une énergie considérable. Pour vous assurer de ne plus les oublier, installez des minuteurs qui les éteindront à votre place.

22 °C… ou un pull de plus ?

Il n’est pas nécessaire de chauffer votre habitation jusqu’à 22 °C, surtout si vous faites le ménage, la cuisine ou du rangement. Si vous restez immobile, enfilez un pull supplémentaire ou, mieux encore, glissez-vous sous une couverture polaire ! Baisser la température de 1 °C vous fera économiser 7 % d’énergie. Un chiffre impressionnant !