4 conseils pour réaliser de sérieuses économies sur votre eau sanitaire

Retour à l'aperçu
Prix
eau chaude sanitaire

Savez-vous que près de 20 % de votre consommation énergétique est due à la production de votre eau chaude sanitaire ? Et cela coule de source vu que vous sollicitez souvent votre chauffe-eau. Non seulement vous avez besoin d’eau chaude pour vous laver, mais vous utilisez également cette eau pour laver vos vêtements et faire la vaisselle. En utilisant votre eau chaude sanitaire à bon escient, vous pouvez donc réaliser de sérieuses économies qui vous redonneront le sourire, surtout en ces temps difficiles. Mais ce n’est pas tout ! Vous contribuez aussi à préserver les réserves d’eau de notre pays. Suivez ces quatre conseils réalistes et voyez le résultat par vous-même !

1. Passez moins de temps sous la douche et réduisez la température de l’eau

Nous consommons chaque jour 80 % de notre eau chaude sanitaire pour nous laver. Pourquoi devriez-vous prendre une douche plutôt qu’un bain ? Parce que vous consommez à chaque douche 70 litres d’eau de moins qu’avec un bain. Qui plus est, vous économiserez davantage en passant le moins de temps possible sous l’eau : trois à cinq minutes suffisent pour vous laver parfaitement de la tête aux pieds.

La température de l’eau vaut elle aussi son pesant d’or. Prendre une douche trop chaude est contreproductif : non seulement ça vous assèche la peau, mais vous dépensez aussi plus d’énergie. Notre conseil ? Douchez-vous à une température inférieure ou égale à celle de votre corps (environ 37 °C).

2. Installez un pommeau de douche économique

Contrairement aux modèles standards, les pommeaux de douche économes en eau permettent de réduire votre consommation de moitié. Autrement dit, vous consommerez plus ou moins 8 L/min au lieu de 16 L/min. Résultat : un ménage lambda économisera chaque année jusqu’à 45 € sur ses dépenses énergétiques grâce à ce dispositif de douche qui ne coûte que 20 € environ. Une autre solution intéressante concerne les mitigeurs de douche thermostatiques dotés du mode éco. 

Vous comptez réduire votre consommation en eau et en énergie ? Mieux vaut alors ne pas installer une douche à effet de pluie.

3. Activez le mode éco pour votre eau chaude sanitaire

Les chaudières au mazout équipées d’un réservoir de stockage pour eau sanitaire disposent généralement aussi du mode éco ou du mode été/hiver. Votre chaudière ne reste pas à température tout le temps, mais chauffe uniquement l’eau sanitaire que vous avez utilisée à partir du réservoir de stockage.

4. Lavez vos vêtements à basse température

Laver vos vêtements à 30 °C ? C’est deux fois moins cher que si vous les lavez à 60 °C et un quart meilleur marché que si vous programmez votre machine sur un lavage à 40 °C. Ces chiffres ont le mérite d’être soulignés ! Certes, rien ne vous interdit de laver vos essuies et vos draps à haute température, mais ceci n’est d’aucune utilité pour vos autres linges. Vos vêtements sont plus sales que d’habitude ? Optez dans ce cas pour un programme économique : votre machine fonctionnera peut-être plus longtemps, mais la température de l’eau restera limitée. 

Envie d’économiser encore plus ? Optez pour un chauffe-eau solaire

En adaptant vos habitudes journalières, vous pouvez réduire considérablement votre facture énergétique. Vous êtes prêt à mettre le paquet pour économiser encore plus d’énergie ? Le chauffe-eau solaire est sans conteste ce qu’il vous faut ! Cet appareil permet en effet de chauffer votre eau sanitaire grâce à la chaleur du soleil. Consultez notre guide pratique consacré à l’association entre une chaudière au mazout et un chauffe-eau solaire ou découvrez-en plus sur le fonctionnement d’un tel système dans notre article de blog.

Sur le même sujet

L'assainissement de sols pollués par une fuite de citerne ou de conduite à mazout coûte cher...
Le gouvernement a débloqué un chèque mazout de 300 € pour ceux qui se chauffent au mazout. Plus d’...