Éteindre ou non sa chaudière au mazout lors d’une semaine de vacances ?

Retour à l'aperçu
Mythes
chaudière au mazout

Des vacances de prévues ? Super, mais avant de pouvoir vous détendre physiquement et mentalement, vous n’échapperez malheureusement pas à quelques préparatifs. Vérifier que vous avez bien imprimé la preuve de réservation (ou si vous avez l’âme écologique, que celle-ci soit bien enregistrée sur votre smartphone), boucler vos valises, chercher des informations sur les sites touristiques intéressants à visiter… Ces préparatifs coulent de source, mais comment savoir si éteindre votre chaudière au mazout avant le grand départ en fait également partie ? Lisez la suite afin de le découvrir !

Bien régler son chauffage est crucial

Laisser fonctionner votre chaudière au mazout à plein régime alors que personne n’occupe votre logement est, vous le savez sans doute, complètement inutile. Grâce à un thermostat, vous pourrez donc éteindre votre chaudière lorsque vous partez travailler en journée, voire, si vous disposez d’un modèle avancé, éteindre celle-ci à distance à l’aide de votre smartphone. Cependant, lorsque vous vous absentez durant plusieurs jours ou une semaine complète, le problème est tout autre.

Éteindre sa chaudière au mazout en cas d’absence d’une semaine ?

Éteindre ou non sa chaudière au mazout lorsque l’on part une semaine en vacances ? Les avis divergent sur la question… Si vous accordez une grande importance aux économies d’énergie, l’idée que votre chaudière continue de fonctionner alors que vous bronzez tranquillement sur la plage vous hérissera probablement le poil. Et à juste titre, puisqu’une chaudière éteinte consommera toujours moins de mazout qu’une chaudière passée en « mode été » ou dont le thermostat a été diminué.

Toutefois, opter pour cette seconde solution (baisser le thermostat sur 14 °C, par exemple) plutôt que d’éteindre complètement votre chaudière possède aussi son lot d’avantages. Vous évitez premièrement que la pompe de circulation de l’installation ne se bloque, vous profitez tout de même d’une économie d’énergie d’environ 10 à 15 % et vous réduisez le temps nécessaire pour chauffer votre habitation à votre retour, même si, il est vrai, celui-ci dépendra toujours de la température extérieure et du niveau d’isolation de votre logement.

N’éteignez jamais votre chaudière au mazout en hiver

Bien entendu, le scénario exposé plus haut est uniquement valable lorsque les températures printanières ou estivales sont suffisamment clémentes. En hiver, la réponse à notre question est donc moins nuancée : si vous partez en vacances durant plusieurs jours, n’éteignez jamais votre chaudière complètement au risque de faire geler les canalisations, et réglez la température affichée par le thermostat sur 16 °C.