3 règles d’or pour utiliser rationnellement l’énergie.

3 règles d’or pour utiliser rationnellement l’énergie.

De nos jours, nous sommes de plus en plus nombreux à être conscients que notre avenir énergétique repose sur une utilisation rationnelle de cette même énergie. Fini le gaspillage. Tout passe désormais par des solutions pour consommer moins et mieux en observant trois règles d’or énergétiques: garder, optimiser et produire. Via l’isolation des bâtiments, le recours à des techniques de chauffage efficaces et à l’énergie durable.

Garder pour limiter l’utilisation de l’énergie.

Toiture, châssis, double vitrage,… Une isolation thermique judicieuse apporte un confort indéniable et permet de réduire votre consommation.

Une meilleur isolation thermique
Une meilleure isolation thermique des pièces à chauffer engendre automatiquement une diminution de CO2. Et ce, sans perte de confort. La température de confort est la moyenne entre la température de la pièce et celle des murs. Une température basse des murs est due à une mauvaise isolation et vous oblige à augmenter la température de la pièce afin d'atteindre la température de confort souhaitée.
Les pièces suffisamment isolées offrent les avantages suivants:

  • La pièce se réchauffe plus vite et retient mieux la chaleur.
  • Une quantité moins importante de combustible suffit pour atteindre et maintenir une même température de confort.

Des chaudières mieux isolées
Lorsque l'eau de la chaudière atteint une température plus élevée que la température ambiante, la chaudière perd continuellement un peu de sa chaleur. Cela se produit d'une part par rayonnement thermique à travers les parois extérieures de la chaudière et d'autre part, par le biais de l'air ambiant qui se fraye un passage vers l'intérieur de la chaudière.

Moins de pertes par ventilation lorsque la chaudière est à l'arrêt
Si le brûleur n'est pas équipé d'un clapet à fermeture automatique, une ventilation naturelle se produit à travers le foyer de la cheminée. Par conséquent, l'eau de la chaudière se refroidira plus rapidement. Pour maintenir la chaudière à température constante, le brûleur devra fonctionner plus longtemps, ce qui aura pour conséquence un supplément de consommation. Ces pertes à l'arrêt peuvent grimper jusqu'à 8%. Dans les nouvelles générations de brûleurs, elles sont limitées à moins de 1%.

Optimiser grâce à des techniques efficaces.

Alors que les prix des combustibles sont à la hausse, vous avez toutes les raisons de choisir une installation de chauffage la plus économique possible. Les nouvelles chaudières à haut rendement au mazout vous garantissent une réduction de la consommation jusqu'à 30% de mazout. Une économie non-négligeable.

Produire de l’énergie complémentaire via des sources durables.

Pour freiner le réchauffement climatique, nous devrions tous, ensemble, opter pour une utilisation plus judicieuse de l’énergie. Une des manières pour consommer moins de combustible consiste à combiner une installation au mazout à haut rendement avec une source d’énergie renouvelable (solaire, pompe à chaleur…).   Le mazout et le soleil sont faits pour s’entendre. Pour votre eau chaude sanitaire, optez pour des panneaux solaires combinés à une nouvelle chaudière à haut rendement au mazout. Chaque fois que vous utilisez cette source de chaleur gratuite et cette énergie durable, vous réduisez votre consommation de mazout. Et lorsque le rayonnement du soleil et sa chaleur diffuse ne sont pas suffisants, c’est le mazout qui prend automatiquement le relais. Très intéressant pour l’environnement, mais aussi financièrement parlant via les primes et subsides des Régions. L’idéal pour amortir très vite votre nouvelle installation.